Introduction

Accueillir un stagiaire peut être une très belle opportunité de faire découvrir son activité et son métier à un jeune profil qui souhaite en apprendre davantage. En tant qu’auto-entrepreneur, est-il possible pour vous d’en embaucher un ?

auto entrepreneur stagiaire

Auto-entrepreneur : est-ce possible de recruter un stagiaire ?

Il est tout à fait possible pour un auto-entrepreneur d’accueillir un stagiaire au sein de son entreprise.

L’embauche d’un stagiaire peut être un excellent moyen pour les auto-entrepreneurs de bénéficier de l’apport de nouveaux talents et de perspectives tout en offrant une expérience pratique et formatrice à un étudiant ou à un jeune diplômé. Les stagiaires peuvent être utiles pour aider l’auto-entrepreneur à réaliser des projets, à effectuer des tâches administratives et à développer son entreprise.

L’embauche d’un stagiaire est soumise à plusieurs conditions pour un auto-entrepreneur. Tout d’abord, il doit être en mesure de proposer une mission de stage conforme aux objectifs pédagogiques de l’établissement d’enseignement. Il doit également conclure une convention de stage avec l’établissement et le stagiaire, définissant les modalités de la mission, les obligations de chacun, la durée du stage et les éventuelles indemnités.

Nous allons donc détailler les conditions à l’embauche d’un stagiaire.

Comment trouver un stagiaire ?

Il existe plusieurs moyens pour trouver un stagiaire pour votre entreprise :

  • Les écoles et les universités : Les établissements d’enseignement sont par nature des lieux appropriés si vous cherchez à recruter un stagiaire. Contactez les services de stage des établissements de votre région et fournissez-leur une description du poste que vous proposez. Ils peuvent vous aider à trouver des étudiants qui correspondent à vos besoins.
  • Les sites web d’offres de stage : Il existe de nombreux sites web qui publient des offres de stage, tels que Indeed, LinkedIn, Monster ou encore JobTeaser. En publiant une offre de stage sur ces sites, vous pouvez atteindre un large public et recevoir des candidatures de qualité.
  • Les réseaux sociaux : Utilisez les réseaux sociaux pour publier une offre de stage et atteindre un public plus large. Vous pouvez également contacter des groupes d’étudiants sur Facebook ou LinkedIn pour proposer votre offre de stage.
  • Les contacts personnels : Demandez à vos amis, votre famille ou vos collègues s’ils connaissent des étudiants qui pourraient être intéressés par un stage dans votre entreprise. Ils peuvent également partager votre offre de stage sur leurs réseaux sociaux ou auprès de leur propre réseau professionnel.
  • Les événements professionnels : Assistez à des événements professionnels tels que des salons de l’emploi ou des conférences et rencontrez des étudiants intéressés par un stage dans votre domaine d’activité. Vous pouvez également y distribuer des flyers pour promouvoir votre offre de stage.

Quelles sont les conditions pour recruter un stagiaire ?

Le recrutement d’un stagiaire, comme le recrutement d’un collaborateur est soumis à des règles spécifiques du Code de l’éducation et du Code du travail. Ces règles sont communes à tout employeur et non pas seulement à un auto-entrepreneur.

La condition de formation 

Un stagiaire doit obligatoirement être inscrit dans un établissement scolaire ou universitaire. Sa formation doit comporter au minimum 200 heures par an. C’est le fait d’être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur qui permet à l’étudiant d’être conventionné, et de pouvoir bénéficier du statut de stagiaire.

La convention de stage

Les stages sont conventionnés. Cela signifie que vous devez donc conclure une convention de stage avec le stagiaire et son établissement d’enseignement. Cette convention tripartite doit décrire un ensemble de mentions obligatoires. Elle doit également être signée par toutes les parties avant le début du stage.

Selon le décret Décret n° 2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l’encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages, la convention doit contenir :

  • La formation suivie par le stagiaire et son volume horaire ;
  • Le nom du tuteur de stage dans la structure d’accueil (vous indiquerez votre identité) et le nom de son enseignement ou formateur référent ;
  • Les compétences visées pour ce stage ;
  • Les tâches et missions du stage ;
  • La durée du stage ;
  • La gratification s’il y en a une : elle est obligatoire si le stage est supérieur soit à 2 mois consécutifs (soit l’équivalent de 44 jours à 7 heures par jour) soit à partir de la 309eheure de stage. Le taux horaire de la gratification est égal au minimum à 4,05 € de l’heure ;
  • Les avantages s’il y en a : ticket restaurant, etc ;
  • Les modalités de résiliation du stage.

Ayez à l’esprit que vous devez former votre stagiaire et ne pas lui donner des missions futiles telles que servir le café ou faire des copies uniquement.

Ainsi, pensez à bien détailler les missions et tâches qui doivent être en rapport avec sa formation dans la convention de stage. Vous devez également prévoir un temps d’échange et de discussion avec votre stagiaire et vous rendre disponible pour l’assister à la rédaction de son rapport de stage et s’il a d’éventuelles questions.

Il faut savoir qu’il n’est pas autorisé d’embaucher un stagiaire pour remplacer et effectuer les missions d’un salarié démissionnaire ou en arrêt maladie, ou pour occuper un emploi saisonnier.

De plus, l’embauche d’un stagiaire peut être une occasion pour l’entreprise de découvrir de nouveaux talents. Il est donc important d’offrir des perspectives d’embauche au stagiaire si les résultats sont satisfaisants. L’entreprise doit également informer le stagiaire des opportunités d’emploi disponibles dans l’entreprise ou dans le secteur.

La durée du stage

La durée du stage ne peut pas être supérieure à 6 mois consécutif ou 924 heures.

Le stagiaire peut effectuer des semaines de plus de 35 heures si l’établissement a donné son accord. Le nombre d’heures apparait dans la convention et doit être respecté.

Dans le cas où le stagiaire effectue plus de 6 heures de travail consécutives, l’entreprise doit lui accorder au moins 20 minutes de pause. Enfin, il doit avoir droit au repos hebdomadaire de 2 jours consécutifs par semaine.

La protection sociale du stagiaire

Le stagiaire dispose d’une protection sociale basique. S’il est victime d’un accident du travail ou s’il est malade il devra vous transmettre un arrêt de travail délivré par un médecin dans les 24 heures et transmettre son arrêt à la CPAM dans les 48 heures.

Si le stagiaire est rémunéré, il pourra prétendre à des indemnités journalières.

En cas d’accident du travail, c’est votre responsabilité civile professionnelle aussi appelée RC PRO qui va prendre en charge les dégâts engendrés par l’accident. Nous vous invitons donc à bien vous renseigner sur votre contrat afin de bien connaître l’étendue de la prise en charge.

En savoir plus : 

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Auto-entrepreneur : est-ce possible de recruter un stagiaire ?
  • Comment trouver un stagiaire ?
  • Quelles sont les conditions pour recruter un stagiaire ?
  • La protection sociale du stagiaire
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5