Sélectionner une page
Manager » Les ressources humaines » Comment faire un bon recrutement en entreprise ? » Comment recruter étape 3 : l’accueil et l’intégration du collaborateur

Comment recruter étape 3 : l’accueil et l’intégration du collaborateur

par | 0 commentaires

Vous avez trouvé le bon collaborateur pour la mission définie « le bon candidat au bon endroit » Bravo !
Son arrivée dans votre entreprise, l’accueil que vos équipes lui réserveront, la formation qu’il lui sera dispensée seront des étapes tout aussi importantes que l’analyse de votre besoin ou la recherche et sélection de ce candidat.

Manager : les outils

Comment recruter étape 3 : l'accueil et l'intégration du collaborateur

L’idéal est de réussir son intégration afin qu’il reste dans vos services et qu’il donne le meilleur de lui-même.

Accueil et intégration de la nouvelle recrue

1 – Préparez son arrivée physique et l’organisation de son poste

Pour aider le salarié à s’intégrer dans l’entreprise, pensez à l’accueillir en préparant son poste (PC, bureau, cartes de visites, téléphone,…). Une présentation aux équipes est aussi indispensable pour bien démarrer, préparez-lui son poste afin qu’il se sente attendu. On est plus efficace quand on se à l’aise dans son nouvel environnement.

2 – Sollicitez de sa part un rapport d’étonnement

  • Un mois après sa prise de poste, il peut être intéressant de faire un point avec le nouveau collaborateur à l’occasion d’un entretien personnalisé.
  • La discussion portera sur sa prise de fonction mais aussi son avis sur le fonctionnement de l’entreprise, les améliorations qu’il apporterait le cas échéant.
  • Dans certaines entreprises, cet avis fait l’objet d’un rapport écrit nommé rapport d’étonnement qui peut être intéressant à plusieurs titres :
    • Un regard neuf permet souvent de découvrir des sources d’optimisation auxquelles l’Entreprise n’a pas forcément pensé.
    • C’est aussi l’occasion de se faire une opinion sur la capacité d’analyse et la perspicacité du salarié pendant sa période d’essai.
    • Enfin de vérifier que la nouvelle recrue a une démarche active et dynamique, qu’elle soit force de propositions pour mettre en place des actions correctives.

3 – Profitez de la période d’essai

La période d’essai est nécessaire pour vérifier que les bonnes premières impressions du candidat pendant les entretiens d’embauche sont confirmées. Vous aurez préalablement fixer des objectifs quantitatifs et qualitatifs pour valider les capacités du nouveau collaborateur. C’est une période profitable pour tester les capacités du nouvel employé en lui donnant des responsabilités ou des petits défis une opportunité pour lui de montrer ses capacités à mener à bien les futures missions.

4 – Préparez vos équipes existantes

  • Un bon accueil des futurs collègues du collaborateur contribuera à sa réussite.
  • Évitez de prendre les équipes par surprise, planifiez les formations nécessaires, et encouragez les à accueillir les nouveaux venus par un petit «pot d’accueil»

Résumé :

Ces différents points abordés en trois étapes dans notre rubrique « Comment recruter en Entreprise » montrent qu’un recrutement commence bien avant les premiers entretiens.

Pour réussir ce challenge, il faut faire davantage que bien définir ses besoins en matière de recrutement et sélectionner le bon candidat, il sera indispensable de motiver le nouvel entrant (au même titre que l’ensemble de l’équipe) afin de permettre à ce nouveau salarié de donner le meilleur de lui pour un gain de productivité optimal dans votre Entreprise.

Comment recruter étape 3 : l'accueil et l'intégration du collaborateur

Newsletter

Comment recruter étape 3 : l'accueil et l'intégration du collaborateur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger le PDF
Please wait...