Ouvrir un restaurant Thaï : étapes, formalités et réglementation

Par Manon Chomette, le 07/07/2022

Vous souhaitez ouvrir un restaurant thaï ? Vous vous posez de multiples questions sur les étapes à suivre, les formalités à suivre et la réglementation applicable ? Consultez notre article qui vous guide pour ouvrir votre restaurant thaï.

Ouvrir un restaurant Thaï

Pour ouvrir un restaurant thaï, il est nécessaire d’avoir une culture culinaire thaïlandaise, en plus de toutes les connaissances génériques à détenir pour ouvrir un restaurant dit traditionnel.

Cette culture peut s’obtenir via :

  • Des ateliers de cours pratique et théorique en cuisine thaï,
  • En suivant un séjour culinaire en Thaïlande,
  • Obtenir un certificat de cuisine thaï, …

Définir votre projet : proposer une carte 100% thaï

Si vous souhaitez vous lancer dans la cuisine thaï et ouvrir votre restaurant thaï, il est préférable de proposer une carte 100% thaï.

Voici une liste des plats intournables à présenter sur votre carte :

  • Le Pad Thaï : Plat emblématique de la Thaïlande.
  • Le Khao Phat : riz frit avec des légumes. On l’accompagne généralement de viande, de poisson ou de tofu.
  • Le Som Tam : salade de papaye verte coupée en lamelles agrémentées avec une sauce de poisson, de tomates, de citron, de cacahuètes et de petits piments très puissants.
  • Le Tom Kha : soupe se mijote à partir de lait de coco que l’on agrémente de racine de galanga, de feuilles de combava, de feuilles de kaffir, de citronnelle et de coriandre.
  • Le Khao Niao ma mouang : riz gluant au lait de coco accompagné de tranches de mangue.

Pour élaborer et mettre à jour votre carte, il est pertinent de regarder régulièrement l’actualité de la cuisine thaï.

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Trouver des produits de qualité adaptés à la cuisine thaïlandaise

Afin de proposer une offre attirant de nouveaux clients tant en fidélisant les clients, il est important d’avoir des aliments de qualités.

Ainsi, il est important de choisir les bons fournisseurs.

Pour obtenir un bon rapport qualité/prix, rapprochez-vous des fournisseurs de légumes et fruits locaux.

Il est aussi conseillé de se fournir dans des épiceries thaï afin de vous fournir en aliments originaires de Thaïlande. Il est également recommandé de privilégier des plats fait maison avec des produits frais.

Afin de proposer des recettes thaï fidèles aux recettes originales, il est primordial de cuisiner vos plats avec des ustensiles adaptés à la cuisine thaï, tels que wok, couteaux, etc…

Ouvrir un restaurant thaï : comment se différencier ?

La différenciation de votre restaurant est essentielle, cela vous permet d’attirer de nouveaux clients, cela peut également vous permettre d’être compétitif et d’augmenter vos prix.

Pour vous différencier, vous pouvez proposer à des clients de suivre un cours de cuisine thaï avec votre chef. Ainsi vous pourrez proposer un moment de partage avec la clientèle sur cette culture et sur votre travail culinaire.

Vous pouvez également vous différencier en aménagement, organisant et présentant votre restaurant comme un restaurant thaïlandais traditionnel.

Pour attirer plus de clientèle et fidéliser vos clients, proposez des offres innovantes pour étudiants, jeunes actifs, des cartes de fidélité, etc.

Idée de différenciation : ouvrir un restaurant Thai chez soi

Ouvrir un restaurant Thai directement à votre domicile est à la fois faisable et pratique.

Pour ce faire, il est possible de reprendre le mode de fonctionnement de certains gites en B & B.

Il est également possible de se lancer dans la cuisine à domicile, soit en cuisinant chez soi et en livrant les plats préparés, soit en allant cuisiner chez les autres.

Cette option vous permet de diminuer grandement le coût des investissements.

Les étapes pour ouvrir un restaurant thaï

1° étape : l’étude de faisabilité de votre restaurant thaï

Comme tout projet de création d’entreprise, pour ouvrir un restaurant Thaï, il faut commencer par s’intéresser à l’étude de marché, établir une proposition de valeur et définir le modèle économique.

L’analyse du marché

Afin d’ouvrir un restaurant thaï, il est préférable de bien connaître son marché, afin d’identifier les clients cibles et le besoin client, ainsi cela vous permet de concevoir une offre adaptée aux attentes des clients cibles.

La connaissance de votre marché doit être suffisante. Cette connaissance va dépendre de votre réseau et de votre expérience. Si votre connaissance du marché est insuffisante, dans ce cas, il est préférable de réaliser une étude de marché, qui est un outil marketing permettant d’analyser le fonctionnement d’un secteur, de connaître sa réglementation, mais aussi de connaître les acteurs du marché (fournisseurs, consommateurs, concurrents).

La proposition de valeur

La proposition de valeur consiste à présenter votre projet en expliquant les éléments permettant de satisfaire les besoins de vos clients. Connaître les besoins et les comportements de vos clients vous permettra de déterminer et mesurer la valeur ajoutée que vous allez apporter au client sur le long terme. Votre proposition de valeur se rédige en 2 ou 3 phrases synthétiques et doit répondre aux 3 questions suivantes :

  • Quels problèmes voulez-vous résoudre ? Hypothèse de réponse : proposer de la cuisine thaï dans un environnement où cette culture culinaire est absente.
  • Quelles caractéristiques, fonctionnalités, spécificités, rendent votre offre est différente et unique ? Hypothèse de réponse : faire découvrir, faire voyager dans la culture thaï traditionnelle.
  • Quels bienfaits concrets et mesurables bénéficieront vos clients ? Une prestation culinaire de qualité traditionnelle aux couleurs de la Thaïlande.

Le modèle économique

Le business model est la recette économique du projet. En effet, il consiste à déterminer les partenaires clés, afin de s’assurer que l’offre proposée répond au besoin des clients.

Il se réalise en décrivant précisément chacune des étapes permettant d’élaborer et commercialiser votre offre, sans oublier les étapes d’accompagnement administratif, financier, RH et SAV…

Le business model Canvas est un bon outil permettant d’élaborer, vérifier et présenter votre modèle économique.

2° étape : Préparer l’offre commerciale et définir la stratégie commerciale

La préparation de votre offre commerciale vous permet de finaliser de manière concrète votre offre. Tout en vérifiant que vous êtes capable de produire, d’identifier, de mesurer et valoriser l’ensemble des éléments dont vous aurez besoin pour la concevoir.

Pour cela, il faut choisir votre local : son emplacement, les commerces à proximité, son accessibilité, etc. Vous devez également déterminer votre gamme de produits/services, pour ce faire vous devez identifier les produits que vous allez utiliser ainsi que les prestations que vous allez proposer.

La stratégie générale de votre entreprise s’établit en réalisant une analyse Pestel, une analyse SWOT et en utilisant les 5 forces de Porteur. La stratégie opérationnelle de votre restaurant s’établit en plusieurs étapes :

  • La segmentation du marché
  • L’analyse de l’attractivité du produit,
  • La compétitivité de votre restaurant,
  • Le ciblage, en définissant les segments du marché,
  • Le positionnement de votre entreprise par rapport au consommateur.

3° étape : Prévoir le prévisionnel financier

Le prévisionnel permet d’étudier la faisabilité financière de votre projet. Cela vous permet d’évaluer sa rentabilité et de mesurer vos besoins en financement.

Pour le réaliser, il faut évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel, évaluer les charges d’exploitation à prévoir, mais aussi chiffrer les investissements nécessaires.

Ces projections se font sur 3 à 5 ans et sur la base :

  •     D’un compte de résultat prévisionnel,
  •     D’un tableau de trésorerie,
  •     De ratios financiers,
  •     D’un bilan prévisionnel,
  •     D’un plan de financement initial.

4° étape : le Business plan

Le business plan est un document de présentation synthétique et complète du projet.

Votre business plan doit comprendre 2 parties : une partie chiffrée et une partie descriptive.

Le business plan permet de :

  •     Présenter le projet à de potentiels partenaires,
  •     Donner une vision globale du projet,
  •     Mais aussi de guider dans les tâches à accomplir.

5° étape : Financer le projet

Deux financements sont à prévoir pour ouvrir votre restaurant thaï, à savoir la préparation de votre projet et le lancement de l’activité.

Ces financements permettent de payer la rémunération du dirigeant, mais également de payer les investissements et les dépenses nécessaires au lancement de l’activité.

Ces financements se composent : des apports personnels et des aides et subventions tel que pôle emploi, les aides de la région ou de commune, mais aussi des financements externes ou participatifs, des prêts d’honneurs …

Les prochaines étapes à suivre pour votre restaurant thaï

Une fois ces étapes de création suivies, il faut s’intéresser au statut juridique de votre restaurant japonais.

Les formes juridiques pour créer seul

Les formes juridiques pour créer à plusieurs

Une fois la forme juridique choisie pour créer votre restaurant, il faut se renseigner sur les formalités et les démarches juridiques à accomplir. Certaines peuvent s’effectuer en ligne.

Plusieurs plateformes permettent de rédiger vos statuts, de publier votre annonce légale ainsi que l’immatriculation de votre entreprise.

Le respect des règles d’hygiène

L’ouverture d’un restaurant thaï nécessite de suite une formation relative aux règles d’hygiène alimentaire.

Cette formation permet de prévenir et d’identifier les dangers susceptibles de survenir dans les pratiques d’hygiène alimentaire.

De plus, il est indispensable de suivre les règles d’hygiène élémentaire.

Ainsi, toute personne travaillant en contact avec des aliments doit porter des vêtements propres, porter une coiffe, porter et changer ses gants régulièrement.

Remarque : les employés malades (grippe ou gastro-entérite) ou blessés avec une plaie ne sont pas autorisés à manipuler des denrées alimentaires.

Les règles alimentaires

L’ouverture d’un restaurant thaï nécessite de suivre une certaine réglementation notamment concernant l’alimentation.

Remarque : dès lors que vous manipulez des denrées d’origine animale destinées à des consommateurs, il est nécessaire de réaliser une déclaration. Cette déclaration est à adresser, auprès de la direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP), avant l’ouverture de l’établissement.

Les produits congelés

L’utilisation de produits congelés doit répondre à une certaine réglementation.

Si vous souhaitez utiliser des produits congelés, dans ce cas il est important de suivre les règles suivantes :

  • Ne pas recongeler un produit déjà décongelé,
  • La décongélation doit s’effectuer au frigo, il est interdit de décongeler un produit à l’air libre,
  • De plus, il est interdit de congeler une matière première, des restes (en restauration), des produits préemballés à conserver à température positive.

Comment gérer la chaîne du froid ?

Afin d’assurer la conservation optimale des aliments, il est important de respecter la chaîne du froid.  La chaîne du froid consiste à conserver les aliments entre 0° et 3°, cette chaîne ne doit jamais être rompue.

La température dans les frigos et les chambres froides doit être contrôlée en permanence.

Le respect de la chaîne du chaud s’impose également : pour la cuisson, les aliments doivent atteindre rapidement 63°. Cette température doit être maintenue stable pendant la cuisson.

La gestion des déchets

Les déchets alimentaires ne doivent pas s’accumuler. Les poubelles doivent être vidées très régulièrement et doivent comporter un couvercle et s’ouvrir avec une pédale.

De plus, les poubelles doivent être lavées régulièrement.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Manon Chomette


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.