Introduction

Le portage salarial est un statut de travail qui se développe grandement ces dernières années. Mais comment fonctionne le salaire en portage salarial ? Explications !

Salaire portage salarial

Le portage salarial consiste en une relation contractuelle tripartite, au sein de laquelle un salarié est « porté » c’est-à-dire encadré juridiquement par une entreprise de portage salarial.

Le salarié peut alors effectuer une prestation, quelle qu’elle soit, pour le compte d’une entreprise cliente, relation de travail encadrée par le biais d’un contrat de travail établi par la salarié porté et l’entreprise de portage. Enfin, un contrat commercial est conclu entre l’entreprise de portage et l’entreprise cliente.

Le prix payé pour l’accomplissement de la prestation de service est ensuite versé à l’entreprise de portage.

Comment se passe la rémunération dans le cadre du portage salarial ?

La personne portée est salariée de l’entreprise de portage, elle reçoit donc une rémunération, versée par l’entreprise de portage.

Il faut tout de même avoir en tête qu’un salarié porté, bien qu’ayant un statut de salarié, fonctionne comme un indépendant. C’est donc à ce dernier de fixer et négocier les tarifs de ses prestations avec les entreprises clientes. Ce tarif est appelé le taux journalier moyen. Il existe d’ailleurs un taux journalier moyen minimum qui varie généralement entre 250 et 300€.

A l’issue des prestations effectués pour l’entreprise cliente, le salarié porté établit une facture, qui correspond à son chiffres d’affaires, qui est encaissée par l’entreprise de portage salarial.

En tant qu’employeur, la société de portage salarial doit ensuite déduire des frais sur cette somme encaissée à savoir les charges sociales et les congés payés, sommes qui sont ensuite déduites de la somme transmise au salarié porté.

Mais pour obtenir le salaire net d’un salarié porté, il faut ensuite déduire du salaire brut, les frais de gestion, les cotisations sociales et les dépenses de fonctionnement.

Pour y voir plus clair, il est possible de faire une simulation de salaire en portage salarial.

De quoi sont composés les frais de gestion ?

Les frais de gestion interviennent pour rémunérer la société de portage pour les missions réalisées.

Ils sont déduits de la somme versée au salarié porté en contrepartie de l’accompagnement reçu par le salarié et dispensé par la société de portage, mais également la prise en charge de la gestion administrative de l’activité du salarié, la prise en charge d’une assurance juridique dans le cas où naissent des conflits avec l’entreprise cliente du salarié porté. Ces frais peuvent aussi comprendre le prix de l’assurance responsabilité civile le cas échéant.

Les frais de gestion sont susceptibles de varier d’une entreprise à l’autre mais sont généralement compris entre 5 et 10% du chiffre d’affaires mensuel réalisé par le salarié porté. Ces frais de gestion peuvent également être dégressifs en fonction des sociétés de portage.

De quoi sont composées les cotisations sociales ?

Comme toute personne active, les salariés portés sont tenus de s’acquitter de cotisations sociales auprès de différents organismes. Les salariés portés sont redevables des charges salariales, tandis que la société de portage doit s’acquitter du règlement des charges patronales.

Les charges salariales comprennent notamment : l’assurance maladie, les allocations familiales, la cotisation vieillesse, ou encore la CSG. Ce sont l’ensemble des cotisations qui permettent au salarié de bénéficier d’une protection sociale, d’indemnités en cas d’arrêt maladie…

De quoi sont composées les dépenses de fonctionnement ?

Les dépenses de fonctionnement consistent dans les dépenses liées à la pratique de l’activité du salarié porté. Cela peut consister dans les frais de mission, c’est-à-dire les frais engagés pour se loger ou se nourrir, ou se déplacer dans le cadre d’une mission.

Attention toutefois, car certaines dépenses ne sont pas facturables dans le cadre du portage salarial, c’est le cas de toutes les dépenses inéhrentes au fontionnement de l’activité, comme l’achat d’un abonnement internet, ou les frais de démarchage client par exemple.

Ces dépenses interviennent dans le cadre du calcul du salaire brut, et ne sont pas soumise aux cotisations sociales. A l’inverse des frais de mission qui sont considérées comme facturables et s’ajoutent donc à la rémunération nette perçue.

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Comment se passe la rémunération dans le cadre du portage salarial ?
  • De quoi sont composés les frais de gestion ?
  • De quoi sont composées les cotisations sociales ?
  • De quoi sont composées les dépenses de fonctionnement ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?
Créer votre entreprise
Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?
Modifier vos statuts
Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?
DÉPOSER VOTRE MARQUE

Avis Trustpilot Legalstart