Introduction

La bonne gestion financière est essentielle pour assurer la stabilité et la pérennité d’une association. Dans cette perspective, l’établissement d’un budget prévisionnel joue un rôle clé. Outil indispensable pour planifier les ressources et les dépenses, il permet d’évaluer la faisabilité des projets, d’impliquer les membres et attirer des partenaires financiers. Découvrez les étapes clés de l’élaboration d’un budget prévisionnel et les bénéfices qu’il apporte à la gestion financière des associations.

Le budget prévisionnel d'une association

Qu’est-ce que le budget prévisionnel d’une association ?

Le budget prévisionnel d’une association est un outil essentiel qui permet de planifier et de contrôler ses activités à venir. Il consiste en une estimation détaillée des recettes et des dépenses prévues sur une période donnée, généralement d’un an. Il est, le plus souvent, établi en début d’exercice pour l’année N+1.

Le budget prévisionnel permet à l’association de prévoir et d’allouer de manière réaliste ses ressources financières, d’établir des objectifs financiers clairs et de prendre des décisions éclairées en matière de gestion. Il inclut des éléments tels que les cotisations, les subventions, les dons, les dépenses de fonctionnement, les frais de personnel, les investissements, et peut être ajusté en fonction de l’évolution des besoins et des circonstances de l’association.


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

Le budget prévisionnel est-il obligatoire pour les associations ?

Le budget prévisionnel est avant tout un outil utilisé pour la gestion interne de l’association. Ainsi, par principe, l’établissement d’un budget prévisionnel est a priori facultatif. Cependant, il existe quelques cas particuliers dans lesquels une association ne peut pas se dérober à l’établissement d’un budget prévisionnel.

Les cas où le budget prévisionnel est obligatoire

  • Les statuts de l’association le prévoient.
  • Les associations soumises à des obligations comptables, notamment l’association reconnue d’utilité publique.
  • Les associations souhaitant demander une subvention. Les organismes publics exigent la production d’un budget prévisionnel de l’action associative à financer.

Qu’il soit obligatoire ou facultatif, le budget prévisionnel peut être présenté aux membres de l’association lors de l’assemblée générale de l’association.

Pourquoi faire un budget prévisionnel ?

Le budget prévisionnel est un outil essentiel pour orienter les actions d’une association. En évaluant les dépenses et les recettes, les membres peuvent ajuster leur plan d’action en fonction des ressources disponibles. Les chiffres projetés mettent en évidence les forces et les faiblesses de la structure, permettant une gestion réaliste et viable. Pour les dirigeants, le budget prévisionnel est un outil de suivi précieux, garantissant la stabilité financière de l’association. Les membres ont également un accès libre à ce document, favorisant la transparence et leur participation active. De plus, le budget prévisionnel est un atout lors de la recherche de partenaires financiers, démontrant la crédibilité de l’association et facilitant l’obtention de financements. En somme, cet outil comptable est crucial pour la bonne gestion, l’engagement des membres, et l’obtention de soutiens externes.

Comment établir un budget prévisionnel dans le cadre d’une association ?

Pour établir le budget prévisionnel d’une association, plusieurs étapes sont nécessaires. 

Étape 1

Tout d’abord, il est recommandé de préparer un tableur informatique, qui facilitera la création et la modification du budget. Ce tableur peut inclure une feuille par projet associatif, ainsi qu’une feuille pour la projection financière annuelle globale. Sur chaque feuille, il est possible d’insérer des colonnes pour les dépenses et les recettes, avec des versions pessimistes, réalistes et optimistes des chiffres prévisionnels. De plus, des colonnes pour les chiffres réels permettent de suivre l’évolution en cours d’exercice. Des fonctions de calcul automatique, telles que SOMME, peuvent être utilisées pour faciliter l’addition des montants.

Étape 2

La deuxième étape de l’établissement du budget prévisionnel implique l’élaboration d’une stratégie. Deux approches sont possibles : 

  1. Déterminer les recettes à partir des dépenses : L’association alloue un montant précis à des projets spécifiques et évalue ensuite ses besoins de financement en fonction de ce montant. Elle adapte ses sources de revenus afin de couvrir ses frais. Exemple : Une association prévoit de réaliser un projet caritatif lui coûtant 10 000 euros. Afin de garantir sa réalisation, elle cherchera des moyens de financement pour obtenir la somme nécessaire.
  2. Déterminer les dépenses à partir des recettes : L’association a un revenu précis et certain. En fonction de cette somme, l’association détermine les actions qu’elle souhaite réaliser et où allouer cet argent. Exemple : Une association a un budget de 10 000 euros grâce aux cotisations de ses adhérents. Elle détermine, en fonction de cette somme, dans quoi elle souhaite investir ce montant.

Étape 3

La troisième étape consiste à chiffrer les postes budgétaires de manière précise. Cela implique de se baser sur le budget de l’année précédente, d’ajuster les charges fixes et d’évaluer les frais variables. Il est également important de demander des devis pour comparer les offres, de solliciter les adhésions et de contacter les sponsors et donateurs pour évaluer les ressources provenant des dons et subventions. Ces actions permettent d’avoir une meilleure estimation des montants nécessaires pour chaque poste budgétaire.

Étape 4 

Remplir les colonnes des dépenses et des recettes :

  • Les dépenses : rémunérations, charges, frais variables, impôt, projets associatifs, dépenses imprévues.
  • Les recettes : cotisations, subventions, dons, revenus commerciaux. Mentionner les contributions volontaires en nature pour évaluer les économies grâce aux partenariats.

Ainsi, l’association peut anticiper ses recettes et dépenses, assurant une gestion financière efficace.

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Qu’est-ce que le budget prévisionnel d’une association ?
  • Le budget prévisionnel est-il obligatoire pour les associations ?
  • Pourquoi faire un budget prévisionnel ?
  • Comment établir un budget prévisionnel dans le cadre d’une association ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 4.2/5. Total de 6 votes.
Chargement...
4.2/5