La fiche de paie d'un fonctionnaire : la comprendre, la lire

Par Marie Lusset, le 16/12/2022

Comme toute personne accomplissant un travail contre rémunération, un fonctionnaire perçoit une rémunération qui donne lieu à l’établissement d’une fiche de paie. Explications sur la fiche de paie d’un fonctionnaire et son contenu ! 

fiche de paie fonctionnaire

Le fonctionnaire malgré le fait qu’il travaille pour des institutions publiques, perçoit comme tout salarié une fiche de paie pour attester de sa rémunération. Décryptage sur la fiche de paie d’un fonctionnaire !

Qu’est-ce qu’une fiche de paie pour un fonctionnaire ?

Pour rappel, la fiche de paie est aussi appelée bulletin de paie ou bulletin de salaire (il n’y a pas de terme officiel).

Ce document est obligatoirement transmis par l’employeur à son salarié, une fois par mois, à date fixe. Il récapitule toutes les données et informations liées au salaire. Il justifie des sommes qui ont été versées au salarié et les sommes qui ont été versées aux caisses sociales.

Une fiche de paie est un justificatif officiel de paiement de votre salaire.  Lors de votre départ à la retraite, vos fiches de paie servent de base de calcul de votre pension, c’est pourquoi vous devez les garder précieusement tout au long de votre carrière professionnelle.

La fiche de paie d’un fonctionnaire : pré-requis

Il est important de savoir lire et comprendre une fiche de paie en tant que fonctionnaire, car ce document contient tous les éléments que l’État utilise pour :

  • calculer et verser votre salaire
  • calculer et verser les cotisations sociales

Comment lire la fiche de paie d’un fonctionnaire ?

Le bulletin de paie se décompose en différentes rubriques thématiques. Ce découpage facilite la lecture de la fiche de paie et sa compréhension.

Voici les différentes rubriques :

  • les informations relatives à l’employeur
  • les informations relatives à l’agent
  • la rémunération brute
  • les retenues
  • les autres retenues
  • le salaire net

Les informations sur l’employeur

Votre employeur public est expressément désigné dans le bulletin de paie : numéro de SIRET, code APE, numéro de compte URSSAF, convention collective.

La rubrique dédiée aux informations personnelles de l’agent

Échelon, indice et valeur du point

Une fiche de paie est nominative, c’est pourquoi vous retrouvez toutes vos coordonnées personnelles en tant qu’agent public. Figure aussi dans cette rubrique votre régime de retraite, votre intitulé de poste, votre éventuel grade ou échelon et votre situation statutaire.

En cas d’évolution par échelon, la fiche de paie mentionnera la valeur du point, ainsi que les indices brut et majoré.

Apparaît ensuite le traitement de base indiciaire, c’est-à-dire votre salaire de référence (hors compléments et avantages). Il s’agit de l’indice majoré multiplié par la valeur du point.

 La rubrique rémunération brute

Une rubrique est dédiée à votre rémunération brute en tant que fonctionnaire / agent public.

Il s’agit du traitement indiciaire de base additionné aux éventuelles primes, avantages en nature et compléments de salaire. Par exemple :

  • bonification indiciaire
  • indemnité de résidence
  • avantages (véhicule, téléphone portable …)
  • supplément familial
  • régime indemnitaire
  • transfert prime / point

La rubrique retenues

De ce total brut sont ensuite soustraites les diverses retenues : cotisations sociales, contributions sociales et impôt.

Chaque cotisation est calculée sur la base d’une assiette spécifique et d’un taux spécifique : ces éléments sont détaillés dans la fiche de paie.

Vous pouvez valider les assiettes et les taux utilisés par votre employeur pour calculer votre salaire en consultant le site de l’URSSAF.

Zoom sur les cotisations retraite du fonctionnaire

Parmi les cotisations qui apparaissent sur la fiche de paie du fonctionnaire figurent les cotisations retraite.

Les caisses de retraite du fonctionnaire divergent selon le statut : contractuel ou agent titularisé.

La retraite si vous êtes titulaire

En tant que fonctionnaire titularisé, vous cotisez :

  • à la caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) pour la retraite de base
  • à la caisse additionnelle de la fonction publique (RAFP) pour la retraite complémentaire

La retraite si vous êtes contractuel

Si vous êtes contractuel, vous cotisez :

  • à la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) pour la retraite de base
  • pour la complémentaire : à l’institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques (Ircantec)

La retraite pour les titulaires stagiaires ou à temps non complet (-28h par semaine)

Ces agents dont la situation est spécifique cotisent de la même manière que les contractuels :

  • pour la retraite de base à la CNAV
  • pour la retraite complémentaire à l’Ircantec

Zoom sur le traitement de l’impôt pour un fonctionnaire : le prélèvement à la source (PAS)

Une ligne est prévue pour le PAS dans le bulletin de salaire de l’agent public. Le taux du prélèvement à la source s’applique sur le traitement indiciaire, ainsi que sur les indemnités et primes imposables (certaines peuvent être exonérées : c’est le cas des indemnités versées pour les heures supplémentaires).

La rubrique autres retenues

D’autres retenues peuvent apparaître selon votre situation en tant que fonctionnaire, notamment les Tickets-restaurant, à charge du salarié à hauteur de 40 % minimum.

Les Tickets-restaurant et autres retenues apparaissent en bas de fiche de paie, car elles viennent diminuer la rémunération brute après déduction de l’impôt sur le revenu et des cotisations sociales.

La rubrique salaire net

Le salaire net apparaît en bas de la fiche de paie. Il s’agit de la somme effectivement versée sur le compte de l’agent.

Comment se passe la remise du bulletin de paie au fonctionnaire ?

Le bulletin de paie est un document personnel et confidentiel. Il vous est transmis par email ou, si vous en faites la demande, en version papier et en main propre.

Les fonctionnaires peuvent également créer un compte personnel sur le site de l’ENSAP pour obtenir et stocker leurs fiches de paie dématérialisée directement sur cette plateforme. Il faut savoir que les salariés comme l’employeur ont l’obligation de conserver les fiches de paies pour une durée illimitée.

La transmission de la fiche de paie se fait en même temps que le paiement du salaire.

Pour les fonctionnaires, un calendrier de versement des salaires est établi à chaque début d’année civile, avec des dates de paiement prédéfinies.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
xLe Blog du Dirigeant
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?
Créer votre entreprise
Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?
Modifier vos statuts
Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?
DÉPOSER VOTRE MARQUE

Avis Trustpilot Legalstart

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *