Comment créer son entreprise ? » Quel statut juridique choisir ? » SASU : l’intérêt de ce statut juridique » Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

par

La constitution d’une SASU impose de faire un ensemble de démarches permettant de démarrer votre aventure entrepreneuriale sereinement.

Créer votre entreprise : les outils

 

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

Après avoir préparé votre projet de création (définition du projet, étude de marché, business model, business plan, prévisionnel, financement, …) vous êtes fin prêt pour vous lancer dans la constitution de votre SASU.

Dans cet article nous vous assistons pour créer votre entreprise en expliquant point par point :

Les étapes précédant les formalités de constitution d’une SASU

1 – Les apports en capital social

Constituer votre SASU commence par le dépôt de votre capital social. Ce dernier peut être constitué d’apport en numéraires (liquidités) et d’apports en nature (immeuble, voiture, fonds de commerce, …).

Comment déposer les apports en numéraire d’une SASU ?

Pour créer une SASU, l’associé unique doit déposer au moins 50% de l’apport en numéraire prévu dans les statuts sur un compte bloqué qu’il aura ouvert au nom de la société dans :

  • une banque. Idéalement, mais pas obligatoirement, dans la banque ou il ouvrira son compte professionnel.
  • à la caisse des dépôts et consignation
  • chez un notaire
  • dans une entreprise d’investissement autorisée à exercer l’activité de conservation et d’administration d’instruments financiers.

Le porteur de projet indiquera sur un document intitulé « liste des souscripteurs » : le nom, le prénom, le domicile de l’associé et le montant versé au capital. Cette liste des souscripteurs devra être sera jointe au dossier de constitution de la SASU.

L’établissement communiquera en retour une attestation de dépôt des fonds. Ceux-ci ne pourront être débloqué que sur présentation de l’extrait Kbis prouvant la création effective de la société.

Comment déposer les apports en nature d’une SASU ?

Avant d’être déposé, les apports en nature doivent tous être évalués individuellement afin que leurs caractéristiques puissent être mentionnées dans les statuts. La démarche est la suivante :

  1. réalisation de l’évaluation financière de chacun des biens apportés (sauf biens exemptés)
  2. nomination d’un commissaire aux apports qui évaluera les biens puis réalisera un rapport qui devra être annexé aux statuts de la SASU,
  3. lister les apports ainsi que leurs caractéristiques dans les statuts juridique ou dans un traité d’apports à mettre en annexe.

La description des apports doit mentionner :

  • La description du bien,
  • La valeur financière du bien,
  • L’identité de l’apporteur,
  • Le nombre d’actions accordées pour l’apport du bien,
  • L’élément permettant d’identifier le bien dans le rapport du commissaire aux apports.

Le transfert de propriété n’aura lieu que lorsque la SASU aura été créée.

2 – La nomination du futur président de SASU

La loi impose qu’un dirigeant soit nommé dès la constitution d’une société (SASU, SAS mais aussi SARL, EURL, …). Le président d’une SASU peut être une personne physique ou une personne morale associé ou pas. Sa nomination peut être :

  • inscrite dans les statuts de la SARL,
  • faite dans un acte distinct par décision de l’associé unique.

Lorsque la nomination est faite dans un acte séparé, celui-ci doit être versé au dossier de constitution de la SASU.

Remarque :

Il est conseillé d’éviter de nommer le président de la SASU dans les statuts afin de conserver une souplesse juridique permettant de ne pas avoir à les modifier lors d’un changement de dirigeant.

Il convient donc de prévoir que cette nomination soit effectuée par décision de l’associé unique.

3 – La rédaction des statuts de la SASU

La SASU doit en tant que société commerciale constituer des statuts afin de pouvoir être immatriculée. Ils doivent indiquer :

  • sa forme juridique : Société par Action Simplifiée Unipersonnelle,
  • l’objet social,
  • la dénomination sociale,
  • le montant total du capital social,
  • sa domiciliation, à savoir : l’adresse du siège social,
  • la durée prévue de la société qui est limitée à 99 ans.

Bien souvent, pour éviter les manques et les erreurs qui peuvent avoir de lourdes conséquences, les créateurs confient la rédaction des statuts de leur société à un professionnel du droit (avocat, expert-comptable, site de création en ligne, …).

Remarque :

De plus en plus d’entrepreneurs choisissent de créer leur entreprise en ligne, c’est une solution qui nous parait offrir de nombreux avantages (coût, rapidité, disponibilité des conseils, …). Toutefois, attention à choisir une bonne plateforme juridique, toutes ne se valent pas. N’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet : Comment créer une entreprise en ligne ? qui explique leurs spécificités et compare leurs offres (tarifs, services, compétences, …)

Ce n’est que lorsque les apports auront été faits et que les statuts auront été rédigés que l’associé unique pourra constituer sa SASU en signant et en paraphant les statuts.

4 – La publication d’une annonce dans un Journal d’Annonces Légales (JAL)

La SASU, en tant que société commerciale doit officialiser sa constitution en publiant une annonce légale dans une journal d’annonces légales. Le contenu de l’annonce doit mentionner un certain nombre d’information réglementaires, cependant, afin de réduire les frais il est possible de limiter le nombre de lignes de l‘annonce.

Une fois l’annonce effectuée, vous recevez un avis de publication qui sera à insérer dans votre dossier de constitution.

Comment réaliser les formalités de constitution d’une SASU ?

Composition du dossier de constitution SASU

La première des formalités est de faire le dossier administratif qui sera à déposer de manière physique ou numérique dans votre CFE ou Centre de Formalités des Entreprises afin de procéder à la constitution de votre société.

Il est important que votre dossier soit complet, tout document manquant bloquera la procédure. Il doit comprendre :

  • Un exemplaire des statuts de votre SASU (datés et signés)
  • Le formulaire M0 rempli
  • L’acte de nomination du président lorsqu’il n’est pas nommé dans les statuts,
  • L’attestation de dépôts des fonds fournie par l’établissement financier
  • La copie d’un titre d’occupations des locaux (bail, loyer, acte notarié, …)
  • L’avis publication de l’annonce légale,
  • Le règlement des frais de greffe (chèque au nom du greffe du tribunal)
  • Le registre des bénéficiaires effectifs : document relatif au bénéficiaire effectif et aux modalités de contrôle qu’il exerce sur la société (pour chaque bénéficiaire)
  • Les documents prouvant l’existence et la capacité de diriger du président.

Document sur le dirigeant

Les documents à fournir pour les formalités de constitution de la société diffèrent selon que le président est une personne physique ou une personne morale.

Lorsque le président est une personne physique

Lorsque le dirigeant de la société est une personne physique, le dossier de constitution devra comporter :

  • La copie d’une pièce d’identité valide (permis de conduire, passeport, carte nationale d’identité)
  • Une attestation de filiation
  • Une déclaration de non-condamnation

Lorsque le président est une personne morale

Lorsque le dirigeant est une personne morale, il faudra joindre au dossier de constitution :

  • un extrait d’immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) de moins de 3 mois  OU un document officiel prouvant l’existence de la société
  • si le dirigeant n’est pas présent sur l’extrait de Kbis alors, il faudra les mêmes pièces justificatives que pour une personne physique ainsi que l’acte de nomination du dirigeant (PV d’AG),
  • une déclaration de non-condamnation

Opérations spéciales

Lors d’achat d’un fonds de commerce, d’une location-gérance ou lors de la gérance d’un fonds de commerce vous devez fournir certains documents.

  • Achat d’un fonds de commerce :
    • Copie de l’acte d’achat (enregistré aux impôts)
    • Copie de l’annonce légale ou Attestation de parution
  • Location- gérance d’un fonds de commerce :
    • Copie du contrat de location-gérance
    • Copie de l’annonce légale (publiant la prise en location) ou Attestation de parution
  • Gérance d’un fonds de commerce :
    • Copie du contrat de gérance
    • Copie de l’annonce légale (publiant la prise en gérance) ou Attestation de parution

Dépôt du dossier de création de votre SASU

La loi a simplifié les formalités administratives permettant de créer une entreprise. Ainsi, le CFE ou Centre de Formalité des Entreprises centralise l’ensemble des démarches et se charge de transmettre les demandes de création aux différents services de l’état (greffe du tribunal, INSEE, Services publiques, …)

L’affectation du centre diffère selon la nature de l’activité et la domiciliation de la société. Pour plus d’information sur le CFE n’hésitez pas à lire notre article sur le sujet : Qu’est-ce que le CFE ? , il vous aidera à trouver le CFE auquel votre SASU sera affectée.

Une fois que le dossier de constitution est complet, vous pouvez le déposer en vous rendant sur place ou de manière digitalisée, directement sur le site du CFE.

Remarque :
Si vous souhaitez déposer votre dossier sur place mais ne pouvez pas vous déplacer, il est possible de mandater une personne qui munie d’une procuration pourra effectuer les démarches de constitution pour votre compte.

Le lancement de la société

Les jours suivant le dépôt de votre dossier de création, vous allez recevoir un ensemble d’éléments administratifs à conserver précieusement :

  • votre extrait de Kbis envoyé par le greffe du tribunal de commerce et qui est la carte d’identité de la SASU et qui vous servira à prouver son existence notamment pour le déblocage du capital social
  • vos numéros de SIREN, et SIRET,
  • votre code d’activité APE (ou code NAF) que l’INSEE vous aura affecté en fonction de votre objet social et qui détermine la convention collective à laquelle vous êtes rattaché
  • votre numéro de TVA intracommunautaire
  • un courrier de l’administration fiscal précisant le type d’impôt auquel vous êtes assujetti
  • les courrier d’affiliation aux différents régimes sociaux.
Attention :
De nombreux sociétés douteuses profites de la méconnaissance de jeunes créateurs pour leur envoyer des courriers trompeurs ressemblant à des courriers officiels afin de les abonées à de pseudo services (annuaires, …) il portent le nom de APE, RSI, ….

Pour distinguer les véritables services administratifs et les escrocs, vous pouvez :

  • questionner votre expert-comptable,
  • vérifier leur logo et voir si leur adresse internet est bien strictement identique à celle de l’administration en navigant sur leur site. Sachez que toutes les administrations on un site indiqué clairement sur leurs documents
  • vérifier qu’il n’existe aucune conditions commerciales. Les conditions commerciales, CGV, accords contractuels, … sont réservées aux sociétés commerciales et ne sont pas présentes sur les documents officiels.

 

Enfin, une fois que votre société sera créée, vous pourrez vous faire rembourser les frais que vous aurez avancé pendant la phase de création en vous faisant une fiche de frais. Idéalement les factures remboursables doivent porter la mention « société XXXX en création ».

ACHETEZ NOTRE EBOOK

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir
Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

Simple

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

Économique

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter

Constitution de votre SASU : Les formalités à accomplir

0 commentaires

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.