Méthodes de gestion de projet : quelles sont les principales

Par Laurent Dufour, le 02/08/2021

Afin de s’assurer le succès, il est recommandé à tout chef de projet de faire le choix d’une méthode de gestion de projet. Un tel choix peut s’avérer d’une aide précieuse pour lui dans l’organisation structurée et rationnelle de ses activités.

Les méthodes de gestion de projet

Le chef de projet a le choix entre diverses méthodologies ou modèles de gestion qui appliquent différents principes, processus et normes. Certaines de ces méthodes sont traditionnelles tandis que d’autres relèvent de la dynamique agile.

Trouvez ici une liste au sein de laquelle il est possible de sélectionner une méthode de gestion de projet permettant d’atteindre l’efficacité.

Les méthodes traditionnelles de gestion de projet

Cette catégorie regroupe les méthodes reposant sur une organisation stricte du travail et sur un fonctionnement par étapes. Il n’y a ici aucune rétroactivité.

Dès que les contours du projet sont définis avec le client, le chef de projet se charge tout seul de veiller à ce que chaque tâche soit accomplie au moment prévu et dans le respect des objectifs définis. C’est seulement lorsqu’une tâche est bien exécutée que la phase suivante est lancée.

Ce type de management permet d’écarter tout risque en s’attachant strictement au respect des plans préalablement établis. Les trois méthodologies habituellement employées dans cette catégorie sont présentées ci-dessous.

La méthode Waterfall

Il s’agit de la méthode de gestion de projet la plus répandue. Elle permet de simplifier la gestion du projet au travers d’un processus strict et séquencé. La méthode Waterfall repose sur une succession d’étapes prédéfinies. Ces étapes, au nombre de 6, sont les suivantes :

  • L’identification des besoins du client, encore appelée « requirements » ;
  • La conception des livrables ou « design » ;
  • La mise au point des budgets et des dates butoirs ou « planning » ;
  • Le début de l’exécution du projet ;
  • La validation et la correction ;
  • La maintenance des livrables.

Sur le modèle d’une cascade, c’est la fin d’une phase qui mène au démarrage de la suivante. Par ailleurs, il n’y a aucune possibilité de retour en arrière.

L’avantage de cette méthode est que le planning à suivre est bien précis dès le départ. Le principal reproche fait à la méthode réside dans son manque de souplesse.

La méthode Cycle en V

Cette méthode de gestion de projet est d’origine anglaise. On la considère comme le prolongement et le perfectionnement du modèle précédent.

C’est de la représentation graphique de cette méthode que découle le V dans son appellation. Cette représentation associe les différentes étapes de développement du projet à une phase de validation concordante.

La méthode Cycle V est un modèle rigide qui convient aux produits dont les spécificités sont claires, immuables et de qualité standard. Elle permet d’assurer la correspondance des livrables aux exigences du client.

La méthode PERT

La méthode PERT ou TEEP (Technique d’Evaluation et Examination des Programmes) se réfère à un outil visuel d’organisation. Il s’agit d’une représentation graphique qui permet de procéder à l’ordonnancement des étapes d’un projet.

La méthode PERT se présente sous la forme d’un réseau présentant un commencement et une fin précis. Elle priorise les diverses étapes du projet et les activités à mener. Avec cette méthode, il est possible de cadrer le processus d’exécution d’un projet en agençant les travaux.

Des lignes directrices précises sont mises au point pour permettre la mise en œuvre de toute opération. La méthode permet également d’attribuer des ressources humaines, financières et autres, ainsi que des fonctions, et d’évaluer la durée du processus.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Méthode de gestion de projet : Les méthodologies Agile

La méthode de gestion de projet agile est née de l’évolution des technologies récurrentes. Elle offre bien plus de flexibilité que les méthodes traditionnelles. Les méthodologies Agile sont toutefois régies par des règles :

  • Découpage du projet ;
  • Hiérarchisation des tâches selon les priorités ;
  • Priorité accordée à la satisfaction du client et de ses besoins plutôt qu’aux termes du contrat ;
  • Recherche permanente de feedback et de validation des livrables ;
  • Ajustement en cas de changement.

De manière globale, les méthodologies Agile mettent l’accent sur la création de valeur ajoutée au profit du client.

La méthode Scrum

Il s’agit de la méthode la plus utilisée de cette catégorie. Elle permet de conduire un projet de façon récurrente en procédant à des cycles réguliers pouvant aller d’une à quatre semaines. La communication entre travailleurs est privilégiée durant tout le processus.

Cette méthode de gestion de projet permet aussi une amélioration continuelle pour une bonne productivité, une bonne qualité du produit final et une bonne ambiance de travail.

La méthode Kanban

C’est un outil qui permet d’accéder à une représentation visuelle très claire de l’avancement du projet. Son principal but consiste à améliorer la gestion des flux en avançant chaque activité progressivement sur le tableau d’avancement.

La méthode Kanban permet d’améliorer la coordination et la collaboration entre les équipes. Ces dernières ont accès à une information claire, centralisée et continuellement mise à jour, en fonction du développement du projet.

La méthode Kanban peut être employée en complément des méthodes telles que Scrum.

Scaled Agile Framework (SAFe)

La méthode SAFe est en quelque sorte un cadre à appliquer entre les équipes. Son objectif est de mettre toutes les équipes en accord avec la stratégie principale de la société. Pour ce faire, SAFe décompose le travail pour le cadrer au sein des équipes.

Elle s’arrange pour que chaque équipe demeure orientée vers le résultat visé.

La méthode permet de rendre cohérente et fluide la collaboration entre les principales parties du projet. SAFe est une méthode idéale pour les équipes composées d’au moins une cinquantaine de membres.

De manière générale, le chef de projet doit choisir une méthode de gestion de projet dont les caractéristiques s’adaptent au mieux au type de projet à mettre en œuvre.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Laurent Dufour

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.