La méthode Agile en gestion de projet : ce qu'il faut savoir

Par Marie Lusset, le 26/03/2021

Pour une gestion efficace de vos projets, vous recherchez des méthodes pratiques ? Découvrez dans cet article la méthode Agile et ses caractéristiques ! 

la méthode Agile en gestion de projet

La méthode Agile figure aujourd’hui en bonne place parmi les méthodes de gestion de projet. L’on y recourt de plus en plus fréquemment dans les entreprises.

Initialement, les entreprises employaient les méthodes traditionnelles qui se résumaient à traiter de façon séquentielle chacune des tâches inscrites par le client au cahier des charges.

Lorsque ce dernier souhaitait intégrer une modification, cela ne pouvait se faire en raison de la nécessité de faire revenir en arrière le management du projet. Le client était livré une fois le projet arrivé à son terme.

C’est dans le but de pallier ce problème que les méthodes Agile ont vu le jour. Elles s’inscrivent dans une dynamique itérative. Les nombreuses interactions qu’elles impliquent avec le client offrent à ce dernier la possibilité de procéder à des modifications sur son projet.

Apprenez-en plus sur la gestion de projet au moyen de la méthode Agile.

Liste des approches conçues suivant la méthode Agile

Il existe plusieurs types de méthodes dans le manifeste d’Agile. Elles se distinguent les unes des autres par de légères particularités. Les méthodes suivantes sont les plus répandues :

  • La méthode agile Scrum ;
  • La méthode agile Kanban ;
  • L’eXtreme Programming ou XP ;
  • La méthode Lean ;
  • Le Feature Driven Development ou FDD.

On entend généralement parler de la méthode agile comme étant la plus facile à adopter dans la conception d’un projet. Si les termes Scrum, Kanban ou encore Lean semblent nouveaux, il faut savoir que ce ne sont que des expressions spécifiques employées dans la nomenclature Agile.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Etude des méthodes Agile

Au regard de la pluralité des méthodes agile, il est nécessaire de comprendre chacune d’elles afin de choisir celle qui convient le mieux au secteur d’activité d’un projet spécifique.

La méthode agile Scrum

Méthodologie pratique et itérative conçue pour le développement de logiciels, Scrum repose sur trois rôles fondamentaux : le Product Owner, le Scrum master et le Scrum team. Au démarrage du projet, un planning est établi et sert à suivre la progression du projet.

Le Product Owner ou propriétaire du produit, est soit le client soit son représentant. Il définit les fonctionnalités du produit et intervient à chaque itération ou sprint du projet. Un sprint s’étend généralement sur 2 à 4 semaines.

Les étapes d’un sprint permettent au client de recevoir une version partielle de son produit et de le modifier au besoin, avant sa finalisation.

Le Scrum master est le manager du projet. Il en assure la direction et veille à l’application de la méthode Scrum.

Souvent composé de 5 à 10 personnes, le Scrum team désigne l’ensemble des intervenants de la conception du produit. On peut y retrouver des architectes, des concepteurs, des analystes, des développeurs ou encore des testeurs. Ces intervenants se focalisent sur un sprint à la fois.

Cette méthode peut être exploitée par les équipes de maintenance et sur des projets à grande échelle.

La méthode agile Kanban

La méthodologie Kanban est particulièrement adaptée à la gestion de stock. Le mot japonais Kanban signifie étiquette ou carte. Les Kanbans permettent à l’équipe de suivre le flux du travail. Ils sont installés dans un système visuel ou sur un site collaboratif.

Il est ainsi possible, en un coup d’œil, de connaître la tâche à réaliser, à quel moment il faut la réaliser et ce qui est déjà fait, c’est-à-dire le stock disponible. Le but principal est d’éviter la surproduction et les coûts de stockage, ainsi que de réduire les pertes.

L’eXtreme Programming (XP)

Pour la petite histoire, cette méthode a été inventée par Kent Beck alors qu’il travaillait dans l’entreprise Chrysler sur un projet de gestion de paie. Sa méthode est axée sur le développement de produits informatiques et plus spécifiquement sur le génie logiciel.

Le projet étant basé sur les exigences du client, celui-ci doit participer activement à sa réalisation avec les développeurs. Le XP ne s’adapte qu’à des équipes réduites de 16 développeurs au maximum. La méthode vise à améliorer la qualité du logiciel en tenant compte des changements immédiats.

Le Feature Driven Development (FDD)

Le FDD signifie en français, développement basé sur les fonctionnalités. Il s’agit d’une approche dédiée au développement de logiciels.

Si à chaque itération, de nouvelles fonctionnalités s’ajoutent, le manager d’équipe divise les tâches en sous-parties pour simplifier le travail des développeurs.

Cette méthode recommande en effet d’assigner des fonctionnalités à des développeurs précis. Elle convient pour les projets qui se réalisent à long terme et qui font l’objet de changements réguliers.

La méthode Lean

Nombreuses sont les entreprises qui désirent augmenter leur productivité, réduire leurs coûts de production et les défauts de fabrication, éliminer la surproduction, livrer leur commandes au plus vite et plus généralement, supprimer tout gaspillage dans leurs activités.

Le Lean management est une solution à ces attentes. Cette méthode Agile est utilisée dans la gestion de production et souvent appliquée dans les entreprises industrielles, notamment dans le secteur de l’automobile.

Autres méthodes Agile

Les méthodes énumérées ci-dessus ne sont pas les seules inscrites dans la méthodologie Agile. Il en existe bien d’autres telles que :

  • Le Dynamic Systems Development Method (DSDM) ;
  • Le Crystal clear ;
  • L’Adaptive software development (ASD) ;
  • Le Rational Unified Process (RUP) ;
  • Le Disciplined Agile Delivery (DAD) ;
  • L’Enterprise Unified Process ;
  • Le Behavior Driven Development.

La méthode Agile, dans chacune de ses diverses variantes, se focalise invariablement sur la qualité du produit issu du projet et sur sa conformité avec la demande exprimée par le client dont la satisfaction reste la priorité.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.