Manager » Les ressources humaines » La DRH » Comment réaliser un bon diagnostic RH ?

Comment réaliser un bon diagnostic RH ?

par

La considération de la dimension Humaine est un des points clé de réussite pour votre entité. Chaque collaborateur est une ressource indispensable car il possède un savoir, un savoir-faire et un savoir-être.
Il est important de veiller à ce que chaque jour ces ressources soient mises en avant. Votre masse salariale doit répondre à des besoins utiles pour votre entreprise et votre entreprise se doit de répondre aux attentes de cette dernière.

Manager : les outils

Comment réaliser un bon diagnostic RH ?

Chaque année, les besoins de votre entreprise évoluent en fonction de vos clients, vos fournisseurs, votre chiffre d’affaires, et bien d’autres facteurs. Tous ces points impactent directement vos équipes. Celles-ci se doivent de toujours répondre aux besoins de votre entreprise pour avancer et rester compétitif. De même, vos salariés ont des attentes et vous vous devez de confirmer qu’elles sont bien respectées.

Pour savoir si les critères, qui jadis faisaient la force de votre entreprise et de sa compétitivité sont toujours d’actualité il est important d’effectuer régulièrement un bilan « humain », appelé diagnostic RH.

De ce fait, en faisant une introspective, vous pourrez alors rectifier les points qui le demandent. Sans cela, votre entreprise est vouée à traverser des moments difficiles et la pérennité de cette dernière pourrait même être remise en cause.

Diagnostic RH : comment ne pas faire fausse route ?

Comment réaliser un bon diagnostic RH ?Analyser soi-même son entreprise et s’improviser dans les RH est un risque. Il ne faut pas faire fausse route. Le manque d’objectivité peut conduire à une analyse biaisée ou incomplète. Cependant, des solutions existent lorsque le coût d’un audit réalisé par un cabinet ne peut être supporté par votre entreprise (compter entre 600€ et 1 000€ la journée).

Vous pouvez faire appel à la personne en charge des RH ou d’un membre de l’entreprise qui vous est proche et qui pourra vous apporter un regard extérieur. Ensemble vous établirez une gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC).

Etablir une GPEC consiste à :

à Formaliser et préciser les besoins de l’entreprise et des salariés
à Classer les difficultés rencontrées
à Identifier les actions prioritaires et correctrices à mettre en place

Cela vous permettra d’obtenir :

  • une vision du devenir de votre entreprise
  • un état de vos emplois d’aujourd’hui et de demain
  • un état de vos ressources en compétences disponibles
  • une anticipation de vos besoins futurs en emplois et en compétences
  • un moyen de gérer les écarts entre vos besoins futurs et l’évolution des emplois actuels
  • un moyen de bâtir des plans d’actions RH afin de décliner la politique de l’entreprise

L’ensemble des éléments nécessaires réunis, il convient maintenant de se poser la question de « Comment » mettre en œuvre le diagnostic RH.

La mise en œuvre du diagnostic RH

Comment réaliser un bon diagnostic RH ?Vous connaissez maintenant la situation exacte de votre entreprise et vous vous souvenez que l’objectif est de mener à bien le projet sans faire d’erreur.

Pour mener à bien votre diagnostic RH il est important de prendre l’ensemble des actions et de ne pas en oublier.

Répertoriez-les dans un outil de planification (exemple Diagramme de GANTT). Il vous permettra de planifier votre projet du début à la fin et de savoir à chaque instant ou vous vous situer, de connaître l’étape à suivre.

En plus d’y lister les actions correctrices à mettre en place n’oubliez pas de :

  • Mettre en place des réunions de suivi du projet pour mettre à jour le planning et garder la maitrise du temps
  • Prévoir un budget et de le suivre régulièrement. Même s’il est global au début du projet le coût principal est le coût du temps consacré par les différents salariés internes et impliqués dans le projet. Il peut donc vite être dépassé. Pour le calculer il vous suffit de Prendre en compte le nombre de jours consacrés multiplié par taux horaire des personnes chargés et de prendre en compte le manque à gagner inhérent à la non production pendant la réalisation du diagnostic
  • Bien définir les objectifs et les tâches à réaliser
  • Déterminer des objectifs atteignables,
  • Donner de la souplesse aux calendriers de réalisation
  • Identifier les modalités de validation des « livrables »
  • Valider la communication à mettre en œuvre entre les différents acteurs du projet.

Vous possédez maintenant l’ensemble des clés pour réussir votre diagnostic RH.

N’oubliez pas que le diagnostic RH est essentiel pour votre entreprise. Nous vous conseillons d’en réaliser un tous les deux à trois ans. Le monde dans lequel vit l’entreprise est en constante évolution. L’entreprise doit évoluer et s’adapter pour survivre.

Comment réaliser un bon diagnostic RH ?

Newsletter

0 commentaires

Comment réaliser un bon diagnostic RH ?

Click here to get this post in PDF

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.