Introduction

Le no-code, une innovation majeure dans le domaine du développement logiciel, révolutionne la manière dont les applications sont créées et déployées. En éliminant le besoin de compétences en codage, il ouvre la porte à une création d’applications plus rapide et accessible à tous.

no code explications

Cette approche transforme non seulement le paysage de la technologie, mais démocratise également la capacité de concrétiser des idées numériques.

A l’heure actuelle, la technologie et le digital deviennent des incontournables pour tous les domaines de la vie quotidienne, et dans le cadre des activités économiques. De ce fait, la demande pour les solutions logicielles explose depuis plusieurs années, et ne cesse de grandir. Cependant la méthode de développement traditionnel nécessite des compétences techniques approfondies, et un temps considérable.

C’est dans ce contexte que le concept de “no-code” a émergé, marquant une révolution dans le domaine du développement d’applications.

Définition

Le no-code est une approche de développement de logiciels qui permet de créer des applications sans écrire de code informatique traditionnel. Cette méthode s’appuie sur des interfaces graphiques et des configurations glisser-déposer, permettant aux utilisateurs sans compétences en programmation de construire des applications fonctionnelles.

Avis clients
Adapté pour
Orienté pour

A partir de 36 € /mois 


6 240 avis
Adapté de l’indépendant à la grande entreprise
Pensé pour les sites-commerces

A partir de 0 € /mois 


308 avis
Adapté pour les TPE – PME
Pensé pour les sites-commerces

A partir de 0 € /mois 


617 avis
Disponible qu’aux entreprise utilisant déjà le CRM Hubspot
Pensé pour les sites de contenu éditoriaux

A partir de 11,99 € /mois 


22 316 avis
Adapté de l’indépendant à la grande entreprise
Pensé pour les sites de contenu éditoriaux

A partir de 11,99 € /mois 


2 909 avis
Adapté pour les TPE, indépendant, freelance, blogueur
Pensé pour tous les types de sites

No code : le fonctionnement 

Le fonctionnement des plateformes no-code repose sur des interfaces utilisateur intuitives. Les utilisateurs sélectionnent des éléments visuels, les organisent et les configurent pour créer des flux de travail et des fonctionnalités.

Derrière ces interfaces, le code nécessaire est généré automatiquement, rendant le processus de développement plus accessible.

Quels avantages ? Quels inconvénients ?

Le principal avantage du no-code est sa facilité d’utilisation.

Il démocratise le développement d’applications, permettant aux entrepreneurs, aux chefs d’entreprise et aux non-techniciens de concrétiser leurs idées sans dépendre d’équipes de développement spécialisées.

Cela réduit considérablement les coûts et les délais de développement.

De plus, cela favorise une itération rapide, essentielle dans un environnement commercial en constante évolution.

Malgré ses avantages, le no-code a ses limites.

La personnalisation et la flexibilité peuvent être restreintes, car les utilisateurs sont dépendants des fonctionnalités et des limites de la plateforme choisie.

De plus, les questions de sécurité et de performance peuvent être une préoccupation, surtout pour des applications complexes ou à grande échelle

Il est également important de savoir qu’un des principaux points bloquants du no code consiste dans le fait que si vous souhaitez quitter la plateforme de développement no code initialement choisie, vous risquez d’être confronté à un blocage de la part de ces plateformes, ou à devoir payer un prix non négligeable pour récupérer votre code source.

Quand utiliser le no-code ?

Le no-code est le moyen parfait de développer votre application, vote logiciel Saas ou encore votre site internet de manière rapide et sans avoir de connaissances techniques.

Toutefois, lors du choix à effectuer entre le code et le no-code, il faut bien avoir conscience que les produits développés par le biais du no code connaissent des limites lorsqu’il s’agit de passer à une utilisation à plus grande échelle, avec des volumes plus importants, ou lorsque la personnalisation et les fonctionnalités nécessaires deviennent un peu plus complexes.

Il parait alors pertinent de se servir du no-code pour tester votre idée, votre concept, s’assurer que votre entreprise et son offre répondent bien à un marché existant. Une fois cette vérification effectuée, et lors de la professionnalisation de votre activité, il est plutôt recommandé de passer par le biais du code traditionnel, ou de faire appel à un développeur pour adapter le no-code à vos besoins, en ajoutant du code sur les fonctionnalités no code, en passant donc sur du low code.

Qu’est-ce qu’un logiciel no-code ?

Un logiciel no-code est une plateforme qui permet de créer des applications logicielles sans écrire de code manuellement. Ces outils offrent une gamme de fonctionnalités prédéfinies que les utilisateurs peuvent assembler pour construire des applications.

Ils sont souvent basés sur le cloud et offrent des solutions pour une variété de besoins, allant de la création de sites web à la gestion de bases de données.

Parmi les logiciels no-code populaires, on trouve :

  • Bubble : Idéal pour créer des applications web interactives, Bubble offre une grande flexibilité dans la conception sans nécessiter de compétences en codage.
  • Airtable : Combinant les fonctionnalités d’une base de données avec une interface utilisateur conviviale, Airtable est parfait pour la gestion de projets et la création d’applications personnalisées.
  • Zapier : Ce logiciel permet d’automatiser des workflows entre différentes applications sans codage, facilitant l’intégration et l’automatisation des processus d’affaires.

Quelles différences avec le low-code ?

Le low-code, destiné aux développeurs ayant une certaine expérience en codage, offre plus de flexibilité et de possibilités de personnalisation, mais nécessite une certaine connaissance en programmation. Le low code permet ainsi d’accélérer le processus de création du site/logiciel, tout en gardant la souplesse du code.

En revanche, le no-code s’adresse principalement aux non-développeurs, avec une approche plus restrictive mais plus accessible.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Définition
  • No code : le fonctionnement 
  • Quels avantages ? Quels inconvénients ?
  • Quand utiliser le no-code ?
  • Qu’est-ce qu’un logiciel no-code ?
  • Quelles différences avec le low-code ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...
5/5