Transformation d'une EURL en SASU : Pourquoi et Comment ?

Par Sarah Jarwe, le 14/10/2020

L’associé unique peut décider à tout moment décider d’adopter la forme sociale de société  par action simplifiée, ce qui transformera l’EURL en SASU.

Comment transformer son EURL en SASU

La SASU est une société par actions simplifiée avec un seul actionnaire. L’EURL constitue une société à responsabilité limitée avec un associé unique. L’associé unique d’une EURL détient des parts sociales alors que celui d’une SASU crée des actions.

Comment passer d’une EURL en SASU ? Quel est la différence entre une EURL et une SASU ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans la transformation de votre EURL en SASU!

Différence entre EURL et SASU, les principales caractéristiques

La principale différence entre les deux formes est liée au régime social du dirigeant. Le président d’une SASU bénéficie du statut d’assimilé salarié et est affilié au régime général de la sécurité sociale alors que le dirigeant d’une EURL est soumis au régime du travailleur non salarié affilié à la sécurité sociale des indépendants(SSI).

L’associé unique d’une EURL, paie en moyenne 30 à 45 % de sa rémunération nette comme charges sociales alors que les cotisations salariales du président de la SASU sont plus élevées (approximativement 64 % du salaire brut).

Toutefois, un dirigeant de SASU bénéficie d’une meilleure prise en charge sociale qu’un gérant d’EURL.

De même, l’associé unique de la SASU perçoit des dividendes non assujettis aux charges sociales. En revanche, un gérant associé unique d’EURL soumise à l‘impôt sur les sociétés supporte des charges sociales (environ 45%) pour la proportion qui excède 10 % du capital social, des primes d’émission et des sommes versées en compte courant.

En plus, la loi exige que le gérant d’une EURL soit une personne physique alors que le président de la SASU peut être une personne physique ou morale.

En cas d’apport de biens communs pour la constitution d’une EURL, la loi impose à l’associé unique d’obtenir le consentement préalablement du conjoint. Le conjoint doit également renoncée définitivement à sa qualité d’associé. Dans le cas contraire, il pourra revendiquer à tout moment ce statut et récupérer la moitié des parts de la société.

Dans une SASU, l’associé unique n’a nullement besoin de recueillir le consentement du conjoint avant d’apporter des biens communs. La loi interdit également à ce dernier de prétendre au statut d’associé.

Le fonctionnement d’une EURL est strictement encadré par la loi alors que l’associé unique d’une SASU bénéficie d’une véritable liberté statutaire. Il peut rédiger les règles de fonctionnement de la SASU comme il l’entend. Il peut anticiper l’émission de bon de souscription d’actions.

Enfin, la transmission des titres en SASU est plus simple. La cession des titres en EURL est soumise à une procédure plus coûteuse que dans le cadre de la SASU. De plus, les modalités de transmission des actions peuvent être librement définies dans les statuts

Par conséquence de nombreux impacts accompagne la transformation d’une EURL en SASU

Les impacts juridiques de la transformation d’une EURL en SASU

  • Les parts sociales de l’EURL deviennent des actions de la SASU,
  • Le gérant de l’EURL devient le président de la SASU,
  • Possibilité de mettre en place des organes de contrôle et de direction,
  • Le conjoint du gérant ne peut plus revendiquer la qualité de conjoint associé,
  • Le fonctionnement de la société sera moins encadré.

Les impacts sociaux de la transformation d’une EURL en SASU

  • Le gérant associé unique d’EURL devient dirigeant assimilé salarié, et sera donc affilié au régime général de la sécurité sociale,
  • Les dividendes du dirigeant associé unique ne seront plus assujettis aux cotisations sociales.

Les impacts fiscaux de la transformation d’une EURL en SASU

Les bénéfices réalisés en SASU sont de plein droit soumis à l’impôt sur les sociétés. Si les bénéfices de l’EURL sont déjà soumis à l’impôt sur les sociétés, aucun changement n’est donc à signaler au niveau de l’imposition des bénéfices.

Les formalités liées à la transformation d’une EURL en SASU

La décision de l’associé unique de passer de l’EURL à la SASU

La décision de procéder à la transformation doit être prise par l’associé unique de la société. Cette décision doit être mentionnée sur le registre des décisions de l’associé unique.

L’enregistrement de la décision au service des impôts

Le procès-verbal rédigé doit être enregistré aux impôts dans le mois qui suit la décision.

L’intervention du commissaire aux comptes ou commissaire à la transformation

Si l’EURL a un commissaire aux comptes, la nomination d’un commissaire à la transformation n’est pas obligatoire.

Si l’EURL n’a pas de commissaire aux comptes, la nomination d’un commissaire à la transformation est obligatoire. Le commissaire est chargé d’établir un rapport sur l’opération de transformation.

La mise à jour des statuts de la société

En cas de transformation d’une EURL en SASU, il est nécessaire de mettre à jours les statuts de la société afin qu’ils s’adaptent au nouveau statut juridique et à sa réglementation.

Les statuts d’une SASU peuvent prévoir des clauses d’agrément afin de faciliter l’entrée de nouveaux associés ainsi qu’une clause de préemption.

Pour la SASU, la loi offre la possibilité d’organiser la vie de l’entreprise de manière très libre dans les statuts. Raison pour laquelle il est important de faire appel à un avocat spécialisé pour la rédaction des statuts de sa SASU afin de vous fournir les bons conseils et les suggestions de clauses qui correspondent à votre besoin spécifique.

La publication de l’avis de transformation au journal d’annonces légales

La loi exige les sociétés qui change de forme juridique à publier un avis de transformation dans un journal habilité dans le siège social de la société. il s’agit d’un journal d’annonces légales.

Le dépôt du dossier de transformation au centre de formalités des entreprises

Pour finaliser la transformation de l’EURL en SASU, le dirigeant doit déposer un dossier au centre de formalités des entreprises dont dépend la société comportant les documents suivants :

  • Le Formulaire M2 complété et signé par le représentant légal de la société
  • Un exemplaire des nouveaux statuts de la société
  • Un exemplaire du procès-verbal de décision de l’associé unique,
  • Un exemplaire du rapport du commissaire aux comptes ou du commissaire à la transformation,
  • Une attestation de parution de l’avis de transformation au journal d’annonces légales,
  • Une déclaration relative au registre des bénéficiaires effectifs,
  • Un chèque à l’ordre du greffe.

Un doute ? Des questions ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos avocats spécialisés pour être conseillé !

Vous avez une question juridique ou fiscale ?

Profitez des conseils d’un avocat spécialisé et bénéficiez d’un tarif forfaitaire et préférentiel de 26 € avec le code promo LBDD :

Inscription gratuite
Grand choix d’avocats
Aucune attente
Service client 7 / 7

> Trouver un avocat conseil 

Le Blog du Dirigeant en partenariat avec Call A Lawyer

 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Sarah Jarwe

Sarah Jarwe -

Sarah Jawe est diplômée d’un master en droit des affaires. Elle s'est spécialisée dans la création d’entreprise.