Pourquoi engager des alternants pour développer son entreprise ?

Par Marie Lusset, le 14/01/2022

Lorsque les entreprises cherchent à recruter une nouvelle personne dans le cadre de leur développement, différentes questions se posent. Quel profil rechercher ? 

pourquoi engager des alternants

Il leur revient de faire la balance entre l’embauche d’un profil senior qui sera autonome et déjà formé, mais qui demandera une rémunération plus importante, ou bien faire appel à de jeunes candidats, qui auront besoin de plus d’accompagnement mais pour un salaire moins élevé.

Focus dans cet article sur les avantages à engager un alternant dans le cadre de son développement d’entreprise.

La distinction entre contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

Avant toute chose il parait important de rappeler les différents contrats d’alternances.

On trouve le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Si ces deux types de contrats sont distincts, ils sont toutefois basés sur le même principe qui consiste à alterner les périodes de formation théorique, au sein d’un établissement d’enseignement à des périodes de mise en pratique des connaissances en entreprise, encadrées par cette dernière.

La différence entre les deux catégories de contrat réside dans le public visé : le contrat d’apprentissage est une formation initiale tandis que le contrat de professionnalisation est une formation continue.

De plus, le contrat d’apprentissage vise l’obtention d’un diplôme d’état dans le secondaire ou le supérieur, c’est-à-dire dans le cadre d’un CAP, Bac professionnel, BTS, tandis que le contrat de professionnalisation a pour but l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue, c’est à dire un certificat reconnu dans le cadre d’une profession

L’aspect financier du recrutement d’un alternant

Un des premiers avantages à mettre en avant dans le cadre du recrutement d’un alternant est l’économie substantielle réalisée par l’entreprise. En effet, afin d’encourager les entreprises à faire appel à des étudiants en formation, la rémunération minimale pour les alternants est inférieure à la rémunération minimale des salariés classiques. La rémunération minimale des alternants varie en fonction de la qualification de ce dernier, ainsi que de son âge.

Une potentielle embauché sécurisée à la fin du contrat de professionnalisation

Le recrutement de salarié peut être compliqué pour les entreprises. Le fait de faire appel à un alternant permet à l’entreprise de préparer de manière anticipée le futur développement de l’entreprise. Cela permet de former un futur salarié aux différents process de l’entreprise, sans pour autant engager trop de dépenses pour cette dernière. 
Au terme de l’alternance, et dans l’hypothèse d’un accord des deux parties, l’alternant peut intégrer l’entreprise en tant que salarié de droit commun, et est déjà formé à sa mission.

Les domaines pour lesquels il est possible d’engager un alternant sont multiples et varient en fonction de l’école dans laquelle ils se trouvent. Il est possible de recruter des alternants dans le domaine RH, lorsque ces derniers proviennent d’écoles comme ESGRH, mais également des alternants en écoles de commerce, ou encore en formation universitaire.

Une facilitation de l’embauche des salariés

Toujours dans une démarche d’incitation à l’embauche d’alternants, l’état a souhaité simplifier au maximum les démarches nécessaires au recrutement d’un alternant. Un site gouvernemental est donc à disposition des entreprises afin de réaliser les différentes formalités administratives nécessaires. Le téléchargement des différentes pièces et les formulaires de déclaration nécessaires y sont centralisés. Le gouvernement a même simplifié au maximum les démarches en dispensant les employeurs de fournir les différentes pièces justificatives nécessaires. Il faut simplement que ces dernières soient valides et puissent être présentées en cas de contrôle.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.