Travailler avec la Génération Z : Quels sont les changements que cela implique pour les entreprises ?

Par Laurent Dufour, le 14/09/2019

Depuis quelques années, le marché de l’emploi est en pleine mutation. Poussé par la génération des moins de 25 ans qui exprime de nouvelles envies ainsi que des besoins bien différents de leurs aînés, les entreprises sont contraintes de s’adapter pour attirer et conserver les compétences dans leurs équipes.

Travailler avec la Génération Z : Quels sont les changements que cela implique pour les entreprises ?

Quelles évolutions, les entreprises doivent-elles mettre en œuvre pour adapter leur organisation aux besoins exprimés par cette nouvelle génération ?

L’évolution technologique apporte un certain nombre d’outils qui les aident à s’adapter tout en permettant de gagner en efficacité. Ainsi, l’évolution des locaux, la mise en place de services personnalisés, ou l’utilisation de nouveaux modes de fonctionnement comme le télétravail qui permet de créer un bureau à distance, représentent des réponses concrètes aux besoins de cette nouvelle génération. Lorsque ces évolutions sont réfléchies et bien menées, elles peuvent, au-delà d’une meilleure adhésion des équipes au projet entrepreneurial, représenter des sources potentielles d’économies intéressantes (gain de place, réduction des frais de déplacement, souplesse des horaires …).

Pour satisfaire les attentes de cette génération « Z », il faut prendre le temps de la comprendre et identifier ses principales attentes.

QUI EST CETTE GÉNÉRATION ? 

La génération Z, née à partir de 1997, arrive peu à peu sur le marché du travail. Ces jeunes, souvent pleins de créativité et d’ambition, insufflent un vent de nouveauté permettant de moderniser le fonctionnement de nos entreprises.

Contrairement à leurs ainés, ils ont baigné et ont grandi dans un « monde 100% numérique ». Pour eux, le numérique est omniprésent, ce qui les amène à appréhender les nouvelles technologies de manière plus naturelle, mais surtout avec un apriori positif et une capacité d’adaptation bien plus rapide.

Contrairement aux « anciens », ces jeunes privilégient le travail en équipe, les projets courts et concrets ainsi que l’expérimentation. Pour eux, le travail est perçu comme une expérience et une source d’épanouissement personnel. Ils ne perçoivent pas le travail comme un contrainte leur permettant de disposer des moyens financiers pour s’offrir des moments de vie agréables mais comme un moment de vie.

Il est important pour les entreprises de bien comprendre les besoins de cette génération afin de pouvoir se réinventer et attirer cette jeune génération.

LE SOUHAIT D’ÊTRE INDÉPENDANT

La génération « Z » a grandi dans un contexte oppressant. La récession économique mondiale, les crises financières, les menaces terroristes associées à l’omniprésence des supports médias (télé, smartphone, radio, …) et des excès qu’ils entrainent (mauvaises nouvelles, fake news, hypermédiatisation, …) et l’apparition des médias sociaux et de nouvelles technologies intrusives comme l’intelligence artificielle les rendent à la fois prudents et autonomes. Le contexte économique et social amène ces jeunes à être plus réservés et anxieux mais aussi à développer une plus grande ambition.

En effet, 80 % de la génération Z pense qu’elle est mieux adaptée à faire face aux situations qui l’entoure, et 72% des jeunes ne sont pas prêts à recevoir les ordres d’un patron. Ce type de constat pousse les entreprises à casser les codes préalablement établis et à développer la notion d’entreprise libérée. Cette nouvelle forme d’organisation offre un cadre de travail moins contraignant dans lequel les salariés évoluent de manière libre et responsable afin de mener les actions qu’ils jugent bonnes pour la mission qui leur a été confiée.

La génération Z lors de son entrée sur le marché du travail, veut pouvoir évoluer, s’épanouir et comprendre pourquoi elle s’investit dans une vie professionnelle. Les jeunes recherchent le cumul d’expériences professionnelles afin de gagner en maturité tout en développant leurs compétences personnelles.

La réussite sociale et la sécurité professionnelle ne suffisent plus à leur épanouissement. Pour cette génération, l’entraide et l’écoute entre toutes les générations représentent une clé importante pour améliorer les performances de l’entreprise.

COMMENT GÉRER CETTE NOUVELLE GÉNÉRATION ?  

Les entreprises doivent s’adapter à cette nouvelle génération qui arrive et prend sa place sur le marché du travail. Le service RH doit prendre une place centrale dans l’entreprise afin de pouvoir anticiper les différentes évolutions pour ne pas dire révolutions internes. Le CV « traditionnel » n’a plus lieu avec cette génération. D’autres critères doivent entrer en compte comme les « soft skills ». Le candidat prend une place de plus en plus importante dans le processus de recrutement.

Dans l’entreprise, cette jeune génération a besoin d’accomplir différentes tâches tout en étant autonome afin de garder son niveau de satisfaction au maximum. Ils ont aussi besoin d’avoir des conditions de travail souples et adaptées à leur mentalité.

C’est pourquoi, de nombreux dirigeants adaptent leur entreprise avec des espaces de vie confortables, des salles de pause (canapé, télé, console de jeux vidéo) mais aussi avec un environnement extérieur calme (verdure, banc, table de pique-nique, …).

D’autres employeurs misent sur un assouplissement important de leur organisation et sur le  développement d’un esprit d’entreprise (sorties, séminaires, événements festifs…).

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

En Savoir Plus

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *