Introduction

Afin de garantir un développement durable, certains principes, pratiques et objectifs ont été mis en place. En effet, les entités internationales et européennes ont posé plusieurs buts nouveaux pour les entreprises, dont, la neutralité carbone. D’ailleurs, cette dernière est devenue un objectif primordial pour toutes les entreprises.

Neutralité carbone

Résumé

La neutralité carbone est l’équilibre entre les émissions nettes de gaz à effet de serre et les absorptions. Elle vise à lutter contre le changement climatique, à assurer la sécurité énergétique et à favoriser la coopération internationale.

Atteindre la neutralité carbone nécessite de calculer l’empreinte carbone, fixer des objectifs ambitieux, mettre en œuvre des mesures de réduction, compenser les émissions résiduelles, surveiller les progrès et engager un dialogue avec les parties prenantes.

La neutralité carbone : Qu’est ce que c’est ?

La neutralité carbone est l’équilibre entre le taux d’émissions nettes de gaz à effet de serre, résultant des activités des sociétés, et le taux d’absorptions de celui-ci. Cette neutralité carbone fait partie des étapes que tout dirigeant doit passer par afin de réussir la transition écologique de son entreprise.


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

Quelle est l’importance de la neutralité carbone ?

La neutralité carbone qui a pour but principal le développement durable, pose 5 objectifs. Ces derniers sont pris en considération et adoptés par les entreprises. En effet, ces finalités sont les suivantes.

La lutte contre le changement climatique

Quand une entreprise réussit à atteindre la neutralité carbone lors de l’exercice de ses activités, ceci signifie qu’elle a diminué ses émissions de gaz à effet de serre. Vu que ce dernier est le facteur qui cause souvent le réchauffement climatique. En conséquence, sa diminution, d’une part, régularisera les vagues de chaleur intense, les tempêtes violentes, et la montée du niveau de la mer. Et d’autre part, elle préservera la biodiversité et les écosystèmes.

L’équilibre entre les émissions et les absorptions de carbone

Ceci signifie tout simplement l’égalité entre la quantité de carbone émise et celle qui sera absorbée.

La sécurité énergétique

C’est l’assurance d’un approvisionnement constant et fiable en énergie pour l’entreprise. La neutralité carbone nécessite une transition vers une économie circulaire. Ce changement de thématiques entrainera une diversification des sources d’énergie auxquelles la société se réfère pour exercer ses activités. Quand une entreprise dépend sur plusieurs sources au lieu d’une seule, ceci lui garantira, donc, une sécurité énergétique.

La protection de l’environnement

L’atténuation des émissions de gaz à effet de serre résultant de la neutralité carbone diminuera les effets nocifs subis par les écosystèmes, la biodiversité, l’air, l’eau et le sol.

La mise en place d’une coopération internationale

Quand tous les gouvernements, les entreprises, les institutions, personnes physiques et organisations prennent des mesures et collaborent pour garantir un développement durable via la neutralité carbone, ceci mettra en place un effort mondial visant la recherche de solutions durables.

La création d’emplois verts

Afin de trouver des solutions efficaces pour lutter contre la pollution et atteindre la neutralité carbone, les entreprises créeront de nouveaux postes de travails qui concerneraient par exemple, les énergies renouvelables, la gestion des déchets, les transports durables, l’efficacité énergétique et l’agriculture écologique.

Quels sont les avantages d’atteindre la neutralité carbone

Quand une entreprise réussit à réaliser une neutralité carbone, elle pourra bénéficier de nombreux avantages. Ces derniers sont :

  • Une meilleure gestion des risques : diversifier les sources d’énergies diminue la dépendance de la société sur une source unique. Ceci diminuerait les risques de ne pas trouver des ressources suffisantes parfois.
  • Motivation des employés : quand ceux-ci savent que leur travail contribue à une cause noble, ils seront plus motivés à travailler et à créer de nouvelles solutions. Ceci augmentera l’avantage concurrentiel de la société.
  • Accès à de nouveaux marchés : les entreprises qui atteignent la neutralité carbone pourront accéder aux marchés favorables à la durabilité.
  • Avantage concurrentiel : l’entreprise qui concentre ses efforts pour contribuer au développement durable seront dotées d’un avantage concurrentiel.
  • Une amélioration au niveau de l’image de la marque : les parties prenantes (investisseurs, consommateurs, etc…) préfèrent souvent les entreprises qui essaient de réduire leurs émissions carbones pour atteindre la neutralité carbone.

Quelle est la différence entre les notions : « Zéro Nette Carbone » et la « Neutralité Carbone » ?

Les deux termes ont le même objectif qui est la mise en place d’un certain équilibre entre une quantité d’émissions précises et celle des absorptions. Cependant, la différence réside dans le champ de ces deux notions. En effet, premièrement, le Zéro Nette Carbone porte uniquement sur les émissions de gaz CO2. Dans ce cas, la quantité d’émissions de gaz CO2 doit être égale à la quantité de CO2 absorbée.

Or, concernant la neutralité carbone, celle-ci concerne un domaine plus large puisqu’elle englobe des types d’émissions autre que celui du CO2. Par exemple, elle concerne, les mesures de réduction et de compensation, les activités humaines ayant un impact net sur le climat, les émissions de gaz à effet de serre (GES) et d’autres gaz.

Quels sont les principes fondamentaux de la neutralité carbone ?

La neutralité carbone est fondée sur plusieurs principes. Ces derniers peuvent être utilisés comme un guide pour les sociétés qui élaborent leurs stratégies visant la neutralité carbone. Ceci garantirait le respect d’une certaine éthique dans la création de ladite stratégie. Ces principes sont :

  • La transparence : les sociétés pour améliorer leur image de marque, peuvent divulguer certaines informations concernant les méthodes qu’elles adoptent pour atteindre la neutralité carbone.
  • L’innovation et la coopération : les entreprises peuvent utiliser les nouvelles technologies et s’entre-aider dans le but de trouver de nouvelles solutions durables.
  • L’intégrité environnementale : les entreprises doivent atteindre la neutralité carbone en employant des politiques et en mettant en œuvre des mesures intègres. Par exemple, elles ne doivent pas effectuer de greenwashing.

Comment atteindre la neutralité carbone ?

Pour atteindre la neutralité carbone de manière intègre, honnête, et efficace, une certaine procédure doit être effectuée. En effet, cette dernière exige les dirigeants d’entreprise de suivre 7 étapes. Celles-ci sont :

1ère étape : Calculer l’empreinte carbone de l’entreprise

  • L’empreinte carbone est un moyen pour mesurer les conséquences négatives émanant de l’exercice de l’activité de la société et subies par l’environnement.
  • L’entreprise doit mesurer cette empreinte pour évaluer le taux d’émissions (directes et indirectes) résultant de l’exercice des activités de la société.

2ème étape : Déduire des conclusions suite à cette évaluation

Cette étape implique l’analyse approfondie des résultats de l’évaluation pour comprendre l’ampleur de l’impact environnemental de l’entreprise.

3ème étape : Fixer de nouveaux objectifs ou modifier et adapter ceux qui existent déjà

  • Ces objectifs doivent être ambitieux, raisonnables, clairs et précis.
  • Ils doivent respecter les normes applicables.
  • Ils concernent surtout les émissions de gaz à effet de serre.

4ème étape : Mettre en œuvre des mesures pour réduire lesdites émissions

Par exemple, recourir aux énergies renouvelables, la réduction des déchets, etc…

5ème étape : Compenser les émissions résiduelles

Quand les entreprises réduisent leurs taux d’émission carbone, elle pourra compenser les émissions résiduelles en investissant dans des projets de réduction des émissions ailleurs. Par exemple, les projets d’énergies renouvelables, de reforestation, etc…

6ème étape : Surveiller les progrès atteints et préparer des rapports

  • Ces rapports comporteront une présentation des progrès réalisés.
  • Ils seront envoyés aux tiers concernés.

7ème étape : Créer un discours avec les parties prenantes

Ce discours permettra de discuter les défis et les opportunités relatifs à la réduction des émissions de carbone de l’entreprise.

Atteindre la neutralité carbone est un objectif continu. En conséquence, les entreprises devront adopter cette procédure régulièrement.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Résumé
  • La neutralité carbone : Qu'est ce que c'est ?
  • Quelle est l'importance de la neutralité carbone ?
  • Quels sont les avantages d’atteindre la neutralité carbone
  • Quelle est la différence entre les notions : « Zéro Nette Carbone » et la « Neutralité Carbone » ?
  • Quels sont les principes fondamentaux de la neutralité carbone ?
  • Comment atteindre la neutralité carbone ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5