Sélectionner une page
Comment créer son entreprise ? » Quel statut juridique choisir ? » Le régime de l’auto-entrepreneur » Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes

Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes

par | 0 commentaires

Le régime du statut de l’auto entrepreneur est au cœur des discussions des porteurs de projets.
Il a suscité de nombreuses questions par nos entrepreneurs, voici celles qui ont été le plus souvent posées.

Céder votre fonds de commerce : les outils

Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes

1)- L’auto entrepreneur a-t-il un numéro Siren ?

  • Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentesOui, comme tout entrepreneur, l’auto entrepreneur obtient par l’Insee un numéro de Siren et un code APE. Il est aussi inscrit au RNE Registre National des Entreprises.
  • Le numéro de Siren doit être indiqué sur toutes les factures et documents commerciaux.

2)- Qu’est-ce que le versement fiscal libératoire ?

Le versement fiscal libératoire est une option proposée à l’auto entrepreneur qui lui permet de payer son impôt sur le revenu en même temps que ses charges sociales selon son Chiffre d’Affaires.

3) – Un pourcentage est appliqué sur le CA de :

  • 1 % pour les activités de fabrication de produits à partir de matières premières destinés à la revente, de vente de denrées consommées sur place, d’achat de biens revendus à l’État et de fourniture pour les prestations d’hébergement
  • 2,2 % pour les activités libérales
  • 1,7 % pour les autres activités qui relèvent des BIC

4)- Que dois-je faire si mon Chiffre d’affaires dépasse le seuil de 91 000€ ou de 35 200€ ?

  • Vous ne pourrez plus prétendre au régime fiscal de la micro entreprise à partir du 1er janvier de l’année où vous avez dépassé le seuil.Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes

Vous devrez :

  • Imposer vos revenus selon le régime réel d’imposition.
  • Facturer la TVA si votre activité est soumise à la TVA (à partir du 1er jour du mois de dépassement du seul).
  • Calculer vos cotisations en fonction des règles de droit commun du régime des travailleurs non-salariés.
  • Vous ne pourrez plus appliquer le versement libératoire de L’IR à compter du 1er janvier de l’année en cours. Les versements déjà effectués seront déduits lors du paiement de l’IR l’année suivante.

Bon plan :

L’augmentation des charges sociales a lieu le 1er janvier de l’année suivante. Le régime social de la micro entreprise s’applique jusqu’au 31 décembre de l’année où a lieu le dépassement de plafond.

5)- Les agriculteurs peuvent-ils exercer une activité accessoire sous le régime de l’auto entrepreneur ?

  • Oui, si l’activité est éligible au statut auto-entrepreneur, une personne qui exerce une activité agricole à titre principal peut bénéficier de ce statut pour cette activité secondaire.

Résumé :

L’auto entrepreneur se verra octroyer un numéro de Siren à l’enregistrement de son activité. Si le chiffre d’affaires dépasse le plafond établi pour ce statut, l’entrepreneur devra choisir le statut correspondant à son entreprise : EURL, SARL, SAS, SASU, …

Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes
Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes

Newsletter

Auto Entrepreneur : Réponses aux questions les plus fréquentes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger le PDF
Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.