Introduction

Une start up est une entreprise nouvelle, souvent innovante, et prometteuse en termes de croissance. Une start up a fréquemment besoin de capitaux pour accélérer son développement, et pour cela elle fait appel à des investisseurs.

dirigeant

Il est donc impératif de structurer juridiquement une start up afin d’accueillir de potentiels investisseurs, et de sécuriser son développement. 

Quel est donc la forme juridique la plus appropriée à la création d’un start up ? Le BdD répond : la SAS.

logo legalstart creer en ligne

15% de réduction sur la création d’une SAS avec le Blog du Dirigeant

Pourquoi la SAS convient-elle à la création d’une start-up ?

Pourquoi la SAS est-elle la plus appropriée à la création d’une start up ?

Une start up part souvent d’une idée innovante, susceptible de créer des nouvelles demandes, et donc des nouveaux marchés. Elle a besoin de flexibilité, de simplicité pour répondre rapidement aux exigences et aux fluctuations du nouveau marché. La SAS est donc le meilleur statut juridique pour une start up, et cela pour plusieurs raisons.

La SAS est une société à responsabilité limitée

  • La SAS permet de limiter la responsabilité des associés au montant des apports effectués. Par principe, en cas de difficultés de l’entreprise, le patrimoine personnel du ou des associés est à l’abri des poursuites des créanciers. En cas d’échec, et sauf cas particulier, rien n’empêchera le créateur de lancer une nouvelle start up, si une nouvelle idée lui vient à l’esprit.

Start up : La SAS se crée facilement

  • Les associés peuvent être des personnes physiques ou morales. La SAS doit avoir au moins un associé, aucune limite maximale n’étant fixée par la loi. Elle peut prendre une forme unipersonnelle, la SASU.
  • Il n’y a plus de capital social minimum imposé par la loi : il peut donc être symbolique (1 euro…). La SAS peut avoir un capital social variable, et se constituer d’apports en numéraire, en nature ou en industrie. Elle permet d’attirer plus facilement les investisseurs.

Le fonctionnement de la SAS s’organise librement

  • Les statuts de la SAS peuvent organiser très librement le fonctionnement de la société : ils déterminent librement les formes et les conditions dans lesquelles sont prises les décisions collectives.  Les statuts organisent par exemple les assemblées réunies, consultation par correspondance, acte sous signature privée de tous les associés…), les conditions de direction de la société (direction unique, direction collégiale, dénomination, nombre de postes, mode de nomination, rémunération…).
  • Les statuts peuvent aussi attribuer à certains associés des droits de vote préférentiel, un droit de veto sur certaines décisions, créer des catégories d’actions inégalement dotées en voix…
  • La SAS permet enfin d’intégrer dans ses statuts des clauses d’inaliénabilité(interdiction de vendre ses actions pour un temps donné), d’agrément (nécessité de l’accord des associés pour vendre ses actions à telle ou telle personne) voire d’exclusion (inciter un associé à céder ses actions).


471,17€ TTC
(Réduction LBDD incluse)

15% de réduction – LBDD15

4,4 sur 9425 avis

397,21€ TTC
(Réduction LBDD incluse)

15% de réduction – LBDDIR15

4,4 sur 11 434 avis

530,24€ TTC
(Réduction LBDD incluse)

20% de réduction – LBDD20

4,8 sur 3526 avis

292€ TTC
(Frais de greffe à payer séparément)


5,0 sur 390 avis

Start up : Les autres avantages de la SAS

En autres avantages, la SAS permet également à ses dirigeants de bénéficier du régime assimilé-salarié, et donc d’une protection sociale complète.

En outre, les dividendes versés aux associés bénéficient d’un régime d’imposition avantageux (même si cela est de moins en moins vrai). La SAS se transmet facilement, à faible coût, ce qui permet aux investisseurs de facilement revendre leurs participations.

La SAS est donc le statut juridique idéal pour une start up, de par sa facilité de constitution et de fonctionnement. Elle laisse quasiment carte blanche aux créateurs pour organiser leur start up à leur façon.

Jusqu’à 20% de réduction sur la création d’une SAS avec le Blog du Dirigeant

Peut-on créer une SAS en ligne ?

Il est tout à fait possible de créer une SAS en ligne. Plusieurs plateformes en ligne proposent de plus en plus ce type de services.

Créer sa SAS en ligne est une voie rapide, simple et moins coûteuse. Ce qui permet de déléguer cette tâche à un tiers.

Les plateformes peuvent également faire le suivi juridique de la société, les contrats de travail en ligne, …

Voici quelques articles sur les autres démarches qui peuvent être effectuées en ligne :

Vote: 5.0/5. Total de 5 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Pourquoi la SAS convient-elle à la création d'une start-up ?
  • Start up : Les autres avantages de la SAS
  • Peut-on créer une SAS en ligne ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
4 commentaires
Vote: 4.1/5. Total de 7 votes.
Chargement...
4.1/5


  1. Jérémy
    21 février 2016, 22:02
    Bonsoir. Je possède une auto-entreprise (commerce achat revente) et souhaite développer mon activité en SAS, en étant rejoint par un associé. J'ai cependant quelques questions financières: TVA récupérable, IS / IR, ... Mon but est de savoir si en maintenant les prix actuels, nous ne serions pas perdants, surtout concernant les charges et impôts... et si bien sûr un salaire s'en dégagerait, si on peut légèrement baisser les prix de vente en vue de vendre plus, ... Merci de votre réponse.
    • Hugo
      23 février 2016, 10:19
      Bonjour, Il nous difficile de répondre clairement à votre question puisque que nous ne connaissons pas votre activité ni les prix que vous pratiquez. La plupart des biens ont une élasticité prix inversé, c’est-à-dire que lorsque l’on baisse les prix les quantités vendues augmentent. Ce phénomène n’est toutefois pas automatique et dépend de votre secteur d’activité. Vous pouvez demander l’aide de votre expert-comptable qui normalement connait le dossier et doit être en mesure de vous aider sur cette question. N’hésitez pas à nous donner des précisions pour que nous puissions affiner notre réponse. Cordialement. L’équipe création d’entreprise Lbdd
  2. Digidom
    20 mai 2014, 19:17
    Merci pour ces informations sur le statut SAS. Je tiens à préciser que la SAS n'est pas forcément la solution juridique pour tout le monde
    • Thomas Lailler
      22 mai 2014, 13:53
      Bonjour, Tout d'abord nous vous remercions pour l'attention portée à notre article. Vous avez tout à fait raison en affirmant que la SAS n'est pas toujours le statut juridique le plus approprié. En effet, le bon statut juridique sera celui qui sera le plus en adéquation avec votre projet. N'hésitez pas à lire notre article sur ce thème https://www.leblogdudirigeant.com/statut-juridique-choisir/ Cordialement, L'équipe du Blog du Dirigeant.