Introduction

Le prévisionnel financier joue un rôle crucial dans la planification et la gestion d’une société par actions simplifiée (SAS). Il s’agit d’un ensemble de tableaux financiers qui permettent d’estimer les revenus, les dépenses et les flux de trésorerie prévisionnels de l’entreprise. Le prévisionnel financier de la SAS offre ainsi une vision claire et chiffrée de la viabilité économique du projet, fournissant aux entrepreneurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées et assurer la pérennité de leur entreprise.

prévisionnel financier sas

Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier est un ensemble de tableaux financiers essentiels faisant partie intégrante du business plan. Il vise à compléter la partie descriptive du plan en traduisant de manière chiffrée les impacts de la mise en œuvre d’un projet entrepreneurial, qu’il s’agisse d’une création d’entreprise, d’une reprise ou d’un développement d’activité. Généralement établi sur une période de trois ans, il peut exceptionnellement couvrir deux années supplémentaires. Bien que non obligatoire, le prévisionnel financier offre des avantages significatifs pour le porteur de projet.

Pourquoi réaliser un prévisionnel financier en SAS ?

Le prévisionnel financier joue un rôle essentiel dans la vérification de la viabilité économique et de la rentabilité d’un projet de création d’une société par actions simplifiée (SAS). Pour une SAS, comme pour la plupart des entreprises, établir un prévisionnel financier revêt une importance particulière pour plusieurs raisons. 

  • Tout d’abord, il offre un soutien à l’entrepreneur(s) en lui (leurs) permettant de s’assurer de l’équilibre financier du projet sur les mois à venir et de prendre des décisions financières éclairées. Il contribue en cela à sécuriser la démarche entrepreneuriale.
  • De plus, il permet de regrouper tous les aspects du projet en apportant de la clarté et de l’exigence à la démarche. La rédaction de ce document financier est une tâche exigeante qui nécessite de répertorier, mesurer et chiffrer tous les éléments du projet. Son apport se situe autant lors de sa conception que dans l’étude et l’utilisation des documents qui le composent.
  • Le prévisionnel financier d’une SAS est également un gage de sérieux envers les parties prenantes telles que les fournisseurs et les investisseurs, tout en facilitant la compréhension du modèle économique de la société. On dit souvent que de nombreux partenaires financiers ressentent dans l’attitude et les prises de décision d’un dirigeant si ce dernier à effectué un prévisionnel  financier.

En résumé, réaliser un prévisionnel financier permet une meilleure organisation et anticipation de la création d’entreprise en prenant en compte tous les facteurs pouvant avoir un impact financier.

Offre starter
Offre standard
Offre premium
Total des frais (moyenne)
Le +
Avis clients / 5
Offre LBDD

Leader du marché

471,17€ TTC 
(frais administratif et réduction LBDD inclus)

350 000 entrepreneurs accompagnés
1€*
169€* + frais
229€* + frais
259,39€
Un accompagnement complet pour les entrepreneurs

(3 270 avis sur Avis Vérifié)

15% de réduction avec

LBDD15

Meilleur rapport Qualité / Prix

499,21€ TTC**
(frais administratif et réduction LBDD inclus)

100 000 entrepreneurs accompagnés
99€* + frais
199€* (Express) + frais
246,86€
Déléguez le juridique, et bien plus !

(4 520 avis sur Trustpilot)

15% de réduction avec

LEBLOG15

Rapide et pro

393,71€ TTC**
(frais administratif et réduction LBDD inclus)

11 000 entrepreneurs accompagnés
69€* + frais
128€ (Express) + frais
276,34€
Création d’entreprise au meilleur prix

(447 avis sur Avis Vérifié)

25% de réduction avec

LBDD25

Simple, rapide et efficace

530,24€ TTC 
(frais administratif et réduction LBDD inclus)

99% des clients satisfaits
129€* + frais
249,90€ + frais
313,95€
Création d’entreprise mais aussi contrats, droit social…

(3 442 avis sur Avis Vérifié)

20% de réduction avec

LBDD20

* Tarifs relevés le 09/01/2024 selon l’offre classique sur les plateformes
** Tarifs de l’offre correspondant au traitement en 24h ou 48h de la demande

Comment réaliser le prévisionnel financier d’une SAS ?

L’établissement d’un prévisionnel financier pour la création d’une société par actions simplifiée (SAS) nécessite de suivre plusieurs étapes clés pour assurer la pertinence et la fiabilité du document. Voici les différentes étapes à suivre :

  1. Identification des éléments clés : Tout d’abord, il est important d’identifier les éléments essentiels du projet, tel que le marché cible, les produits ou services proposés, les concurrents, etc. Cette étape permet de définir les bases du prévisionnel financier de la SAS.
  2. Estimation des revenus : Il convient d’estimer les sources de revenus de la SAS, que ce soit par le biais des ventes, des services ou d’autres activités génératrices de revenus. Il est crucial d’être réaliste et d’utiliser des données précises pour effectuer ces estimations.
  3. Évaluation des coûts : Il est nécessaire de déterminer tous les coûts associés à l’activité de la SAS, tels que les coûts de production, les dépenses de marketing, les frais administratifs, les frais de personnel, etc. Il est important d’être exhaustif et de prendre en compte tous les aspects financiers liés à l’entreprise.
  4. Prévision des flux de trésorerie : À partir des estimations de revenus et des coûts, il est possible de prévoir les flux de trésorerie de la SAS. Cela permet d’anticiper les entrées et sorties d’argent et de s’assurer de la disponibilité de liquidités pour couvrir les dépenses courantes et les investissements futurs.
  5. Analyse et ajustements : Une fois le prévisionnel financier de la SAS établie, il est essentiel de l’analyser attentivement pour identifier d’éventuels écarts ou incohérences. Des ajustements peuvent alors être effectués pour améliorer la précision du document et refléter au mieux la réalité du projet.

En suivant ces étapes, il est possible de créer un prévisionnel financier solide pour la création d’une SAS, offrant ainsi une vision financière claire et aidant à prendre des décisions éclairées pour assurer le succès de l’entreprise.

Méthode d’évaluation des coûts et revenus

Évaluer le chiffre d’affaires

Deux méthodes couramment utilisées pour évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel d’une SAS sont :

  • La méthode mathématique consiste à multiplier le prix de vente de chaque produit ou service envisagé par les ventes estimées.
  • La méthode d’estimation globale du chiffre d’affaires (CA) se base sur le secteur d’activité et la part de marché potentielle de la société.

Si vous avez des difficultés, il est recommandé de vous faire accompagner par un expert-comptable, car l’établissement d’un CA prévisionnel précis nécessite la prise en compte de nombreux facteurs.

Évaluer les charges 

Lors de l’évaluation des charges prévisionnelles d’une SAS, plusieurs paramètres doivent être pris en compte, tels que la saisonnalité des charges et les délais de règlement des fournisseurs.

Les charges liées à l’activité d’une SAS comprennent :

  • Les achats de marchandises et de matières premières, généralement évalués en pourcentage des ventes réalisées.
  • Les charges d’exploitation, comprenant les charges fixes et/ou variables nécessaires au développement de l’activité de la SAS, telles que le loyer, l’électricité, l’eau, l’assurance, etc.
  • Les dépenses liées au personnel, englobant les rémunérations et les coûts de protection sociale du dirigeant et des salariés, ainsi que les avantages liés aux fonctions (primes, titres restaurant, etc.).
  • Les dépenses liées aux impôts et taxes, qui dépendent de la fiscalité de la société. La SAS est généralement soumise de plein droit à l’impôt sur les sociétés (IS), mais peut opter pour l’impôt sur le revenu (IR) sous certaines conditions. Dans ce cas, l’assistance d’un expert-comptable peut être nécessaire. Celui-ci peut établir un tableau de soldes intermédiaires de gestion pour évaluer plus précisément les performances futures de votre SAS, vous permettant ainsi d’améliorer la gestion de votre entreprise.
À noter : Une SAS à l’IR (impôt sur le revenu) n’est possible que pour les PME (moins de 50 salariés) et dont la création remonte à moins de 5 ans.

Prévoir les investissements

Les investissements à prévoir dans le prévisionnel financier d’une SAS dépendent des objectifs des entrepreneurs. On peut généralement les regrouper en trois catégories : incorporelles (fonds de commerce, domiciliation en ligne), corporelles (machines, mobilier de bureau) et financières (emprunts, cautionnement, garanties). Lors de leur évaluation, il est important de mentionner le montant hors taxes de chaque immobilisation, la date d’acquisition, la durée d’amortissement, le type d’amortissement (linéaire ou dégressif), les différentes dates de règlement et les modalités de paiement de la TVA.

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier ?
  • Pourquoi réaliser un prévisionnel financier en SAS ?
  • Comment réaliser le prévisionnel financier d’une SAS ?
  • Méthode d’évaluation des coûts et revenus
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?
Créer votre entreprise
Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?
Modifier vos statuts
Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?
DÉPOSER VOTRE MARQUE

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5