Créateur d'entreprise : De l'idée du projet à la création d'entreprise

Par Laurent Dufour, le 17/09/2019

L’évolution de notre économie laisse une place grandissante à l’entrepreneuriat. De plus en plus de créateurs tentent leur chance et s’épanouissent au travers de leur projet de création.
Toutefois, l’entrepreneuriat est une démarche exigeante. Il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour réussir. Les études faites auprès des entrepreneurs à succès montrent qu’ils sont passés par différentes étapes qui leur ont permises de structurer leur projet.

Créateur d'entreprise : De l'idée du projet à la création d'entreprise

L’idée de créer une entreprise peut avoir des origines ou motivations très différentes, chaque créateur chaque porteur de projet à sa propre histoire.

  • L’idée peut naître sous différentes formes ; d’une discussion autour d’une table, d’un savoir faire, d’une conviction forte, d’une expérience vécue professionnellement, d’une idée innovante, parfois d’une simple évidence…
  • L’idée arrive, rapide comme l’éclair ou après avoir germé dans votre esprit au fil du temps… Puis un jour la rencontre de l’idée, de l’envie de devenir créateur d’entreprise, de circonstances opportunes font naitre un projet…
  • Le nouveau porteur de projet doit alors étudier et développer son idée, en toute objectivité, construire un plan le plus précis (le plus réaliste) possible, puis monter son dossier de création d’entreprise pour mener son projet à son terme.

Je suis porteur d’un projet pour créer mon entreprise

Je suis porteur d'un projet pour créer mon entrepriseVous avez sérieusement mûri votre idée, vous avez bien pesé le pour et le contre.

  • Grâce à des discussions avec d’autres entrepreneurs vous avez analysé et évalué les forces et faiblesses de votre projet.
  • Vous avez réalisé une étude du potentiel commercial (étude de votre marché et de la concurrence), rencontré des clients potentiels, travaillé la présentation de votre concept, estimé sérieusement les coûts divers.

Vous passez le cap de porteur de projet pour entrer dans la phase de construction et, créer votre projet d’entreprise,  Vous devrez passer par plusieurs étapes que nous décrivons dans la suite de l’article.

Conseil Pratique :

Ne partez pas à l’aventure sans vous préparer, c’est un conseil récurrent et pourtant, certains porteurs de projet créent leur entreprise comme une simple aventure.

Si aventure il y a, elle doit-être  soigneusement préparée pour que le mot fin ne s’y inscrive pas trop vite. Pour vous donner toutes les chances il vous faut :

  • Affiner votre projet,
  • Définir vos attentes,
  • Discuter avec votre entourage familial (il devra vous accompagner et souvent vous soutenir),
  • Réunir tous les moyens et outils dont vous disposez (compétences, temps, moyens financiers et matériels, aides possibles, réseau …)

Être porteur de projet c’est définir l’ADN de son projet

Être porteur de projet c’est définir l’ADN de son projetDonner comme conseil de-commencer par définir en quelques lignes la nature et la finalité d’un projet- parait simpliste c’est pourtant essentiel (et pas toujours aussi évident qu’on le pense) de pouvoir répondre clairement aux questions les plus basiques de son propre projet.. Par exemple expliquer :

  • En quoi consiste votre projet de création ?
  • A qui s’adresse votre projet : Quel est votre marché, votre clientèle… ? Le produit existe t-il déjà sur le marché actuel ?
  • A quel besoin répond votre idée, votre produit ?
  • Quel est le modèle économique de votre projet ?
  • Comment ce projet d’affaires va t-il se différencier des concurrents directs ?
  • Y a t-il d’autres projets semblables au vôtre en lancement (pour les marchés de niche)
  • Votre projet professionnel apporte t-il une réelle valeur ajoutée ?
  • Qu’apporte de plus votre projet professionnel comparativement à ceux similaires aux vôtres ?

Conseil Pratique :

Soyez exigeant avec vous-même et précis dans la définition de votre projet. De trop nombreux projets se perdent de part un travail de préparation pas assez précis. Pour vérifier la qualité de votre préparation, challengez votre projet auprès d’autres entrepreneurs, présentez-le à des dirigeants, des financeurs …

Vous verrez qu’ils mettront immanquablement le doigt sur des imprécisions, des incohérences voir des oublis. Cette phase, parfois difficile à mettre en œuvre est essentielle dans la maturation du projet de création.

Ainsi, 

  • Définir son projet c’est réaliser de bonnes fondations pour votre future entreprise,
  • Prendre du temps pour aller au fond des choses, confronter le projet à la réalité (a quel problème mon projet répond-il, qu’en dis l’étude de marché, quelle est ma proposition de valeur, comment vais-je toucher mes clients, quel est mon modèle économique, comment vais-je financer la conception du projet et son lancement, …)
  • Prendre d’autres avis de professionnels c’est préparer votre efficacité future, et surtout éviter un certain nombre d’errements ou d’erreurs.
  • C’est prendre conscience qu’entreprendre c’est choisir un mode de vie pour vous, mais aussi pour votre entourage proche.

Confronter votre projet pour l’amener à maturité

Être porteur de projet c’est définir l’ADN de son projetÊtre porteur de projet c’est concevoir un projet réaliste et ambitieux, mais c’est aussi être capable de le présenter et le défendre.

  • Pour cela il est préférable de vous « entraîner » à présenter votre projet auprès de personnes de confiance comme des contacts qui ont déjà l’expérience du marché, du produit, de la création d’entreprise.
  • Ce petit exercice vous permettra d’affiner certains points de votre projet au fil des discussions, mais aussi de vous rassurer sur le fait que vous maîtrisez votre sujet et serez ainsi, plus à l’aise pour le défendre..

Lors des différentes discussions, vous avez peut être fait évoluer votre projet, vous allez pouvoir maintenant rédiger votre projet de création dans sa phase finale d’étude.

  • Cette phase a pour objectif de lister l’ensemble des moyens nécessaires à votre projet, de définir les ressources dont vous disposez et de celles qu’il vous faudra acquérir, les phases de développement et les objectifs à court et moyen terme grâce à un business plan prévisionnel à trois ans.
  • L’idéal est de construire une feuille de route avec des objectifs simples et concrets qui baliseront votre démarche et seront autant de petites victoires sur votre parcours de jeune dirigeant.

Conseil Pratique :

A cette étape vous avez déjà rencontré un expert comptable voire un juriste qui vous a conforté sur la faisabilité de votre projet et vous a ainsi rassuré.

Une fois votre « feuille de route » finalisée vous devez être capable  :

  • De présenter votre projet finalisé par téléphone, en 30 secondes, en allant à l’essentiel pour « susciter » rapidement l’intérêt de votre interlocuteur quel qu’il soit.
  • Puis, lors d’un rendez vous plus formel, être capable d’exposer en 10/15 minutes le projet dans son ensemble, en faisant en sorte que les interlocuteurs face à vous perçoivent son intérêt, sa rentabilité et ses perspectives d’avenir.

Prenez la dimension d’un porteur de projet et d’un futur dirigeant

Être porteur de projet c’est définir l’ADN de son projetQuelque soit le résultat le chemin que vous prenez, l’Aventure sera passionnante, formatrice, enrichissante :

  • Vous devrez faire preuve de créativité, de persévérance, de rigueur et de nombreuses autres qualités.
  • Endosser le costume de dirigeant qui aura une mission en interne sur le projet (adaptation du projet, mise en place du fonctionnement, recrutement, management, …) et externe (relation avec les associés, recherche de financement, …).

C’est un rôle qui est attendu par vos futurs associés, partenaires et participants au projet. Une certitude, être porteur de projet est une mission enrichissante et enthousiasmante qui n’en reste pas moins difficile car le futur dirigeant se trouve souvent seul, notamment dans une PME, devant des décisions stratégiques à prendre.

Conseil Pratique :

Une fois que vous vous êtes lancé, sachez « creuser le sillon »  tout en étant suffisamment réaliste pour adapter le projet si nécessaire. N’oubliez pas, un projet bien préparé permet de mieux réagir face aux imprévus.

Constituez-vous un comité d’accompagnement

PConstituez-vous un comité d’accompagnementour éviter la solitude et les difficultés  des premiers instants, il est intéressant -voire nécessaire- pour le nouveau porteur de projet de constituer « un conseil d’accompagnement ».

Composé de 3 à 5 personnes de confiance ayant un esprit critique doublé des compétences diversifiées et complémentaires, ce conseil se réunira régulièrement autour du créateur d’entreprise. Sa « mission » :

  • écouter le futur entrepreneur exposer l’avancement de son projet,
  • lui donner en retour, impressions, réflexions ou suggestions de manière sincère tout en étant exigeante.

N’oubliez pas de les remercier, généralement un grand merci et un petit cadeau en fin d’année suffit à faire plaisir.

Il sera sans doute bénéfique par la suite d’étudier l’opportunité de participer à des groupes de créateurs d’entreprise ou de jeunes dirigeants, mais dans un premier temps en phase de construction de projet, s’entourer de personnes compétentes et de confiance paraît suffisant.

Conseil pratique :

Le conseil d’accompagnement est un vrai plus. Formaliser et préparer sérieusement vos rencontres, elles ne doivent pas être une rencontre type « club d’amis » mais des accompagnants sérieux et exigeants avec vous, ils seront une aide précieuse pour vous aider à réaliser votre rêve.

Dernière recommandation : un nombre impair d’accompagnants à ces « réunions de travail » permettra alors de dégager une majorité de voix dans le cas de décisions importantes à prendre, voix qu’un « président d’honneur » désigné vous exprimera au nom de tous.

Conclusion :

Pour tout porteur de projet, il est important de définir son projet de création d’entreprise, de coucher « noir sur blanc » ses idées afin de proposer une fiche de présentation complète mais synthétique.

Cette présentation (dossier papier ou powerpoint) sera très utile pour présenter le projet de manière succincte aux personnes susceptibles de vous aider dans vos démarches administratives, financières…. D’un coup d’œil, vos interlocuteurs privilégiés comprendront la finalité de votre projet et trouveront plus facilement les aides qui vous sont nécessaires.

Faites vous accompagner par des personnes de confiance qui connaissent le métier et/ou la création d’entreprise, restez humble, faites évoluer votre projet en fonction de leurs retours. La décision de lancer votre entreprise est maintenant entre vos mains.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 4.2/5. Total de 13 votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -