Comment acheter une voiture de société ?

Par Sophie Boen, le 12/09/2022

Acheter une voiture de société comporte des avantages pour le gérant de la société.

acheter voiture société

Cependant, la fiscalité reste importante et la société ne connait que très peu d’avantages à avoir un véhicule de société dans son parc. Retrouvez ici tous les détails sur pourquoi acheter une voiture de société !

Comment acheter une voiture de société ?

Le principe est simple : l’entreprise qui achète la voiture de société en devient la propriétaire. La voiture peut être neuve ou d’occasion. L’achat d’une voiture de société demande l’établissement d’une stratégie de financement. En effet, le prix est à payer en une seule fois, un montant important du capital sera donc mis en œuvre ici. De plus, une voiture coûte cher, en effet, en plus de l’achat du véhicule, il faut prévoir les frais d’entretien, d’assurance et d’essences. La voiture de société s’achète soit par fonds propres, soit par l’intermédiaire d’un crédit.

Plusieurs modes de financement existent pour acheter une voiture de société : la location avec option d’achat (LOA), la location longue durée (LLD), le crédit auto et l’achat d’une voiture de société au comptant.

Qui peut acheter une voiture de société ?

Toutes les entreprises peuvent acheter une voiture de société sauf les micro-entrepreneurs et les autoentrepreneurs.

L’entreprise est donc propriétaire du véhicule, ainsi, l’entreprise dispose de la voiture, elle peut le vendre au prix qu’elle souhaite quand elle le veut.

La comptabilité de la voiture de société

Il est possible pour le comptable d’amortir la voiture de société sur une période de 4 ou 5 ans. L’amortissement est déductible dans la limite d’amortissement de 18.300€.

La fiscalité

La fiscalité est impactée lors de l’achat d’une voiture de société. Une taxe spéciale existe : la taxe sur les véhicules de la société (TVS), le taux d’imposition varie selon le véhicule. De plus, il est possible de récupérer la TVA seulement sur les véhicules commerciaux et les utilitaires. Les véhicules commerciaux sont des voitures à usage professionnelles sans banquette arrière. La TVA est également déductible pour certains types de carburants comme le super éthanol, le gazole ainsi que le GPL. Pour finir, la déduction fiscale est proportionnelle à la pollution émise par le véhicule. Ainsi, plus la voiture de société pollue, plus l’amortissement est réduit.

Les voitures de société particulière

Les véhicules professionnels particuliers se voient appliquer une fiscalité particulière. En effet, la déduction des amortissements est limitée à 18.300€, le plafond passe à 9.900€ pour les véhicules polluants.

La TVA de l’achat et de l’entretien du véhicule n’est pas déductible. De plus, si le véhicule est utilisé à des fins personnelles, l’usage personnel doit être déclaré comme un avantage en nature. Les dépenses pour l’assurance, l’entretien et les péages sont déductibles des résultats de l’entreprise. De plus, la TVA sur le carburant est déductible à 100% pour le GPL et 80% pour le gazole et l’éthanol. Concernant l’essence, le taux dépend selon les années.

Les véhicules utilitaires

Les véhicules utilitaires connaissent un amortissement plus avantageux. En effet, il se fait à 100%. De plus, la TVA sur l’acquisition, l’entretien ainsi que l’utilisation du véhicule sont récupérables. La TVS n’est pas à régler ici. Pour finir, la TVA sur le carburant est totalement récupérable.

Acheter d’une voiture une société : les avantages

Acheter une voiture de société apporte plusieurs avantages à l’utilisateur. En effet, le coût du véhicule ainsi que les frais annexes (assurance, entretien, réparations) sont supportés par la société. Pour finir, les mécanismes de retrait des points sur le permis de conduire du gérant ne s’appliquent pas ici. En effet, le conducteur n’est pas toujours le gérant, il ne peut être identifié.

Acheter d’une voiture une société : les inconvénients

Les inconvénients sont beaucoup plus nombreux que les avantages. L’achat d’un véhicule de société à un impact fiscal important.

La déduction fiscale est limitée, en effet, la déduction se fait sur cinq ans et selon le taux d’émission de CO2 de la voiture.

De plus, pour les voitures de société de la TVA ne peut être récupéré que sur certains carburants comme le GPL, le gazole, le super éthanol. Pour finir, le véhicule de société qui est utilisé à des fins personnelles doit être déclaré comme un avantage en nature.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

En Savoir Plus

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Newsletter


Sophie Boen

Diplômée d’un Master 2 en Droit de l’Entreprise de l’Université d’Artois, Sophie se spécialise en gestion des risques professionnels et en droit de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.