Qu’est-ce que la chaîne de valeur ?

Par Laurent Dufour, le 06/12/2019

La chaîne de valeur est un outil stratégique permettant aux entreprises d’identifier les activités génératrices de valeur au sein de l’organisation interne qu’elles ont développées.

Qu’est-ce que la chaine de valeur ?

Son étude permet à la direction de l’entreprise d’orienter leurs décisions stratégiques en tenant compte des points forts et des points faibles de l’entreprise.

Chaîne de valeur : définition

La chaîne de valeur est un concept développé par Mickael Porter en 1985 consistant à schématiser l’entreprise comme un enchaînement d’activités interconnectées qui développent chacune une valeur plus ou moins stratégique et importante pour l’entreprise. Elle est utilisée pour décrire les combinaisons d’activités mises en place dans la société en vue de créer un avantage concurrentiel et proposer une offre commerciale intéressante pour ses clients.

Etudier la chaîne de valeur d’une entreprise consiste à identifier ses activités clés, à savoir celles qui, de part leur nature ou leur organisation, apportent un avantage concurrentiel permettant à l’entreprise de se différentier sur son secteur d’activité.

Discerner ces activités permet d’identifier les Facteurs Clés de Succès (ou FCS) sur lesquels se basera l’entreprise pour travailler son positionnement afin de créer une rente de profit, c’est-à-dire une activité stable à forte rémunération.

Comment fonctionne la chaîne de valeur de Porter ?

L’étude de l’entreprise par secteur d’activités permet de décomposer le process de création de valeur étape par étape. Cela met en évidence les activités, les services ou secteurs qui lui permettent de se distinguer par rapports à la concurrence.

Au final l’étude de la chaîne de valeur aide à mieux comprendre la manière dont l’entreprise fonctionne et crée de la valeur à savoir :

  • Ou se trouvent les principales dépenses ?
  • Dans quelle unité ou service la valeur ajoutée est-elle créée ?

Pour ce faire, l’étude distinguera :

  • les fonctions dites opérationnelles qui sont directement créatrice de valeur,
  • dont le rôle les fonctions supports est d‘alléger les services opérationnels pour les aider à accomplir leurs tâches.

L’illustration ci-dessous montre la manière dont il est possible de représenter la chaîne de valeur afin d’identifier les services qui apportent une valeur différenciante et exploitable.

Comment fonctionne la chaîne de valeur de Porter ?

Après avoir identifié les services créateurs de valeur la direction peut agir de plusieurs manières :

  • Elle peut, par exemple se recentrer sur les activités créatrices de valeur en externalisant les fonctions non stratégiques. Cela lui permet de se concentrer sur le développement d’avantages concurrentiels lui permettant de se positionner favorablement sur son marché.
  • Elle peut aussi par exemple estimer que la création de valeur actuelle ne répond pas à sa stratégie et décider de modifier son fonctionnement. Cette démarche est une remise en cause profonde et correspond à une stratégie de rupture.

Comment l’entreprise peut-elle détruire de la valeur ?

L’entreprise évolue dans un milieu économique extrêmement concurrentiel. Cela peut être illustré comme un bateau évoluant dans un courant à contre, celui-ci, selon les secteurs peut être constitué de démarche commerciale, d’intégration des nouvelles technologie, d’amélioration de la qualité, de mise en œuvre d’un nouveau service, ….

Dès lors que le bateau (ou l’entreprise) s’arrête de progresser, il se trouve emmenée par le courant et perd de l’avance ou accumule du retard par rapport à ses concurrents. C’est la notion de destruction de valeur.

Une entreprise perd de la valeur sur une activité lorsqu’elle ne parvient pas à la faire évoluer aussi vite que ses concurrents.

Comment utiliser la chaîne de valeur de Porter ?

L’analyse de la chaîne de valeur de Mikael Porter permet de comprendre comment se crée la valeur et où se trouvent les principales dépenses.

Généralement, la stratégie suivie par les entreprises consiste à travailler chaque activité afin d’améliorer la valeur apportée à l’entreprise en tenant compte des éléments suivants :

  • Choisir en priorité les activités qui génèrent le plus de valeur et revoir rapidement les services qui détruisent la valeur (SAV déficient par exemple)
  • Prendre en considération les liens existants entre les activités car ils peuvent être générateur de valeur (un lien entre le service commercial est la production peut être la source d’une excellente réactivité)
  • On s’attachera à étudier la valeur que peuvent apporter les services support Parfois c’est le service support qui permet à l’entreprise de créer une valeur différenciante importante (Le système d’information de Zara, ou la logistique d’Amazon par exemple)
  • Les services support seront mis à contribution pour diffuser les gains obtenus dans toute l’entreprise (SI, RH, DAF, …)
  • L’entreprise externalisera les activités non stratégiques et non créatrice de valeur (comptabilité, recouvrement, …)

La chaine de valeur de Porter permet de distinguer les activités de l’entreprise créatrices de valeur de celles qui, à l’inverse représentent une charge en apportant peu de valeur voir en la détruisant.

Les applications en stratégie d’entreprise sont diverses : on peut citer à titre d’exemple :

  • Le choix des activités à externaliser
  • L’identification des compétences fondamentales
  • Le choix des opportunités de diversification
  • L’identification des facteurs clés de succès

Quelles sont les principaux domaines d’activité à étudier dans la chaine de valeur ?

Chaque entreprise à son propre mode de fonctionnement, toutefois on retrouve dans la plupart des entreprises des fonctions suivantes :

Les fonctions opérationnelles

  • L’activité achat consiste à sélectionner les matières et les produits nécessaire à l’activité de l’entreprise. L’obtention d’une exclusivité produit peut représenter une création de valeur importante par exemple la signature de l’exclusivité de la diffusion d’un événement sportif (coupe du monde) pour une chaîne télé.
  • L’activité logistique consiste à acheminer les fournitures aux unités de production pour la partie amont et à livrer les produits finis aux clients pour la partie aval. L’amélioration des coûts ou la capacité à livrer rapidement peut générer une création de valeur. Amazon se distingue de ses concurrents par la qualité de sa logistique.
  • L’activité production consiste à produit les biens et les services vendus par l’entreprise en respectant les délais et la qualité requise. La flexibilité de la production, ou la personnalisation des produits peuvent représenter une création de valeur différenciante. Certaines fabricantes automobiles comme la marque DS de Citroën ont adapté leur process de production pour pouvoir personnaliser les modèles de voiture selon la volonté du client.
  • L’activité marketing consiste à élaborer une offre commerciale adaptée aux besoins des clients cibles. La créativité ou la constitution d’un fichier client peuvent être une source de création de valeur.
  • L’activité vente consiste à créer des relations commerciales durables et efficaces. La valeur peut être créée par la mise en place d’un CRM (Customer Relationship Management) ou d’un suivi client personnalisé.
  • L’activité SAV consiste à offrir des services complémentaires permettant d’allonger la satisfaction client. La disponibilité 7/7 – 24/24 de techniciens ou d’un support en ligne peuvent apporter une création de valeur.

Les fonctions support

  • L’activité gestion des ressources humaines (GRH) regroupe l’ensemble des missions liées au suivi des employés (recrutement, rémunération, motivation, formation, évolution, …). Elle peut au travers du recrutement ou de la conservation de bons éléments représenter une création de valeur (par exemple pour des profils recherchés comme les codeurs ou les bons joueurs dans un club de foot).
  • L’activité gestion et financement regroupe les activités administratives finance et contrôle de gestion. La valeur peut être créée par la capacité à pouvoir financer lé développement de l’entreprise et savoir financer une acquisition stratégique.
  • L’activité Recherche & Développement est en charge de l’innovation et de l’intégration des nouvelles technologies dans les process de l’entreprise. Sa capacité créative peut permettre à l’entreprise de se différencier de ses concurrents.
  • L’activité infrastructure et système est en charge su système d’information. La mise en place d’une base de données performante peut aider les services marketing et commercial à mieux connaitre et suivre les clients ce qui représente une création de valeur importante.
  • La direction et la stratégie de l’entreprise. Sa vision et sa capacité managériale sont des sources de création de valeur.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *