Comment créer votre cabinet de conseil ?

Par Laurent Dufour, le 31/08/2020

Créer un cabinet de conseil est en soit une démarche assez simple. Toutefois, s’attacher à bien faire les choses permet à la plupart des consultants indépendants d’atteindre plus rapidement la rémunération attendue mais aussi de profiter d’une structure et d’une organisation adaptée à leur activité.

Cela leur permet de développer leur activité en se concentrant sur les points importants et d’éviter les phases de stress.

Créer un cabinet de conseil

La plupart des professionnels de la création d’entreprise estiment que la réussite d’un projet réside en grande partie dans la qualité de sa préparation, quelles que soient sa nature, son niveau de complexité ou son secteur d’activité. 

Les caractéristiques liées aux projets de création d’un cabinet de conseil sont :

  • des investissements limités en dehors d’un éventuel véhicule de société ;
  • pas ou peu de recrutement (BFR limité) ;
  • l’utilisation d’un modèle économique ou business model connu et éprouvé ;
  • un siège social souvent situé au domicile du dirigeant ;
  • peu de charges d’exploitation.

Les étapes de la création sont simples et peuvent être regroupées en trois phases distinctes qui conditionnent en grande partie la réussite du projet d’entrepreneuriat : 

  1. la préparation du projet, car elle conditionne l’efficacité du futur dirigeant.
  2. la création de l’entreprise, car elle permet de poser des bases saines pour exercer le métier de consultant et de créer sa société au bon prix.
  3. le lancement de l’activité, car elle permet au futur dirigeant de s’entourer des partenaires adaptés à ses besoins.

Préparer le projet d’ouverture de votre cabinet de conseil ?

S’il est vrai que l’ouverture d’un cabinet de conseil ne nécessite pas autant de rigueur que la création d’une entreprise innovante ou d’une entreprise industrielle, cela demande toutefois de passer par certaines étapes trop souvent délaissées.

Réaliser une étude de marché. 

Si se lancer en tant que consultant freelance n’impose pas de faire une étude de marché poussée, cela demande quand même d’analyser le marché visé. L’objectif est multiple :

  • valider l’existence du marché ;
  • identifier les concurrents et étudier leurs offres, leur typologie de clientèle et leur positionnement ;
  • identifier ou confirmer les attentes commerciales des prospects (fonctionnalité, service associé, …) ;
  • apporter des éléments d’analyse pour l’utilisation des outils stratégiques comme le SWOT, ou l’analyse PESTEL et l’identification des facteurs clés de succès.

Valider la faisabilité du projet.  

Valider la faisabilité du projet permet au futur conseiller freelance de s’assurer que son projet est cohérent et qu’il dispose de l’ensemble des éléments pour se lancer en toute sérénité (accord de ses proches, locaux, outils, aides pôle emploi (ACRE, Maintien des ARE, …), partenaires bancaires, …

Etudier le business model 

Le business model d’un cabinet de conseil est à la fois simple et éprouvé. S’en préoccuper aide le futur conseiller indépendant à appréhender le fonctionnement économique de sa future activité.

Remarque :

Pour les cabinets de conseil indépendants, l’un des éléments importants consiste à trouver le point d’équilibre entre le temps à passer pour démarcher et trouver de nouveaux clients et le temps à générer du chiffre d’affaires pour assurer le revenu mensuel.

Ce point d’équilibre est propre à chaque freelance, il dépend en grande partie de ses compétences (sens commercial, connaissances techniques, savoir-faire, …), de ses atouts (réseau, localisation, …) et de la nature de l’activité (type d’offre, récurrence, tarifs en vigueur,…)..

Choisir votre statut juridique et votre conseil juridique

De nombreux aspects du projet sont liés au choix du statut juridique (fiscalité, statut du dirigeant, type de rémunération possible, aides pôle emploi (maintien des ARE, ACRE, …).

Choisir un conseil de qualité, indépendant et pas trop cher représente une étape importante à partir de laquelle l’entrepreneur pourra prendre un certain nombre de décisions (statut fiscal, statut social du dirigeant, mode de rémunération, pacte d’associés, rédaction des statuts, …). 

Vous cherchez une plateforme juridique pour créer votre entreprise en ligne, rapidement et à moindre frais ?

Comparez et choisissez

Accompagnement personnalisé
Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne
Leader du marché
Les meilleurs sites pour créer sa SASU en ligne
Meilleur rapport Qualité/Prix
Les meilleurs sites pour créer sa SAS en ligne
Les meilleurs sites pour créer sa SARL en ligne
Les meilleurs sites pour créer sa SCI en ligne
Prix GLOBAL MOYEN **340 €368 €353 €328 €329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD129 € + frais129 € + frais99 € + frais79 € + frais99 € + frais
OFFRE PREMIUM289 € + frais249 € + frais179 € + frais199 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne)212 €239 €255 €250 €230 €
AVIS CLIENTS /109,3386 avis sur Avis Vérifié9,4662 avis sur Avis Vérifié9,5463 avis sur Avis Vérifié9,5120 avis sur Avis Vérifié8,2462 avis sur Avis Vérifiés
PROMOTIONS LBdD
EN SAVOIR + SUR LES TARIFSDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrir

Réaliser une étude économique et établir un prévisionnel financier

Etablir un business plan expliquant la nature du projet, le positionnement de l’offre, la stratégie de développement commercial, … Il sera accompagné d’un prévisionnel financier qui aidera à lister les besoins et comprendra notamment un bilan et un compte de résultat prévisionnel et un plan de trésorerie.

Faire un prévisionnel financier apporte une garantie supplémentaire sur le chiffrage et la viabilité économique du projet.

Comment créer votre cabinet de conseil indépendant ?

Créer votre cabinet de conseil consiste à rassembler l’ensemble des informations nécessaires à la réalisation de votre dossier de constitution. Vous pouvez choisir de créer votre entreprise en ligne ou en déposant un dossier de création physique au centre de formalité des entreprises auquel vous êtes affecté.

Le conseil est une activité libérale, c’est donc auprès du CFE de l’URSSAF que vous devez déposer votre dossier de constitution (de manière physique ou en ligne sur le site de l’Urssaf). 

La constitution du dossier de création du cabinet de conseil

Si vous choisissez de créer une entreprise individuelle, la démarche est assez simple, il suffit de rassembler et remplir un certain nombre de documents et de déposer l’ensemble au CFE. La description de la démarche est disponible sur notre article : Comment créer une entreprise individuelle.

Dans le cas où vous avez opté pour une EURL ou une SASU il faudra faire les démarches juridiques nécessaires à la création de la société (rédaction des statuts, dépôt du capital social, dépôt d’une annonce légale, …) afin d’obtenir l’ensemble des pièces nécessaires au dossier de constitution. La description de la démarche est disponible sur notre article : Comment créer une société.

Une fois le dossier de constitution finalisé, vous devez le déposer au Centre de Formalité des Entreprise (CFE) de l’Urssaf le plus près de votre futur siège social ou créer votre entreprise en ligne directement sur le site du CFE.

Le CFE se charge de l’envoi des copies du dossier à l’ensemble des organismes concernés (administration fiscale, greffe du tribunal, INSEE, …). Quelques jours après le dépôt de votre dossier, le greffe du tribunal de commerce envoie votre extrait K pour les entreprises individuelles ou extrait Kbis pour l’EURL et la SASU, preuve de l’immatriculation de votre entreprise.

Faut-il créer son entreprise seul ou avec un partenaire ?

Créer une entreprise est une démarche qui s’est beaucoup simplifiée. Il est maintenant possible de créer sa société en ligne de manière simple et rapide. Vous pouvez choisir de le faire vous-même ou de passer par un site de création en ligne.

Passer par un site de création en ligne permet de gagner du temps et de s’assurer que l’ensemble du dossier est complet et correctement rempli. De nombreux créateurs perdent du temps ou font des erreurs à cause de la complexité liée à la constitution du dossier administratif de création.

Toutefois l’intérêt de passer par une plateforme en ligne ne nous semble intéressant qu’à 2 conditions : Trouver la plateforme de création adaptée et se contenter de la prestation de création (en d’autres termes : éviter de prendre les « aides » ou options proposées pour déposer votre capital, ouvrir un compte en banque, choisir un expert-comptable, ….)

Choisir une plateforme juridique adaptée à vos besoins.

Bien qu’elles semblent apporter un service similaire, les plateformes de création en ligne sont en réalité très différentes (pour en savoir plus lire notre article comment créer mon entreprise en ligne ?). Il convient donc de choisir la bonne plateforme, le tableau ci-dessous compare les prix et les services des principales plateformes.

Eviter de choisir les services complémentaires des plateformes

Lors de la création de votre entreprise en ligne, les plateformes vous proposent de passer par leurs partenaires (banque, assurance, expert-comptable, …). En réalité cette démarche n’est pas un service apporté aux clients, c’est une démarche d’affiliation à éviter car elle ne vous permet pas de choisir le partenaire adapté.

Une majorité des créateurs avec qui nous échangeons ne sont pas satisfaits des services et des conditions proposées par ces partenaires. Le coût et les démarches administratives pour changer de partenaires sont un réel poids pour le dirigeant. L’idéal reste de prendre le temps de choisir vos propres partenaires afin de trouver ceux qui sauront vous apporter le service adapté à vos besoins.

L’affacturage vous intéresse ? Vous souhaitez être mise en relation avec un expert ? Contactez notre partenaire :

> Découvrir l’offre 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *