Le marché : Définition et composantes

Par Axel Lefebre, le 29/06/2020

Le marché est représenté par l’environnement dans lequel évolue l’entreprise. Sans marché une entreprise n’existe pas.
Mais concrètement, c’est quoi un marché ?

Le marché, définition et composantes

Le marché c’est quoi ?

Le marché est une place réelle ou virtuelle sur laquelle les vendeurs et les acheteurs se réunissent. Il s’agit donc d’un lieu de rencontre au sein duquel l’offre (les vendeurs) et la demande (les consommateurs) cherchent à tirer le maximum d’intérêt. De manière générale, c’est le prix de vente d’un bien ou service qui sera source de tensions et négociations sur le marché. Il existe d’autres facteurs que le prix sur lesquels les entreprises mènent une concurrence sur le marché, tels que le design produit, le degré d’innovation, le service client… Néanmoins, le prix reste le nerf de la guerre dans un marché, l’offreur souhaitant vendre le plus cher possible et le demandeur veut acheter au prix le plus bas.

Exemples de marché

Un des exemples les plus concrets est le marché du weekend, les exposants y vendent leur marchandise et les passants viennent les acheter. Comme tous les marchés, le marché du dimanche possède ses propres lois. Cependant ce type de marché ne met pas en réelle évidence les principes d’offres et de demandes.
Un autre exemple de marché physique qui met en exergue le principe offre/demande est la vente à la criée. Dans une vente à la criée les grossistes vendent au plus offrant, mais quand la demande est inexistante ou presque (par exemple en fin de marché) les prix sont alors revus à la baisse afin d’écouler les stocks.

Les marchés peuvent donc prendre plusieurs aspects (réels ou virtuels), plusieurs tailles et toucher un nombre plus ou moins importants de consommateurs. Par exemple, le marché des smartphones est international et il concerne la quasi totalité des individus. Le marché des chapeaux est lui international mais bien plus restreint car la demande est moindre, donc l’offre aussi.

L’étude de marché, à quoi ça sert ?

L’étude de marché est indispensable pour une entreprise en pleine création ou souhaitant développer son activité. Sans étude de marché il est par exemple impossible de cibler sa clientèle efficacement car on ne sait pas ce que les consommateurs attendent. L’étude de marché sert aussi à analyser sa zone de chalandise, c’est-à-dire l’étendue géographique au sein de laquelle l’entreprise est capable d’attirer la clientèle.

Pour faire simple, l’étude de marché sert à savoir s’il y a des gens prêts à acheter ce que l’on vend et de répondre aux questions : Pourquoi voudraient-ils l’acheter ? Comment ? Et à quel prix ?

L’étude de marché est aussi indispensable dans l’élaboration du business plan de votre entreprise, c’est-à-dire la définition des objectifs de l’entreprise et par quelles moyens elle va y arriver.

Le meilleur rapport qualité/prixBusiness plan consultants
Le moins cherThe Businessplanshop
StartMyStory .fr
Créer mon businessplan .fr
Le gratuit et le plus completCCI BusinessBuilder
Expert-Comptable
Partie descriptiveRédaction sur mesure par par l’expertRédigée et saisie par le porteur de projetRédigée et saisie par le porteur de projetRédigée et saisie par le porteur de projetRédigée et saisie par le porteur de projetSelon le cabinet
réalisation de l’étude de marchépar l’expert
La réalisation de l’analyse concurrentiellepar l’expert
L’élaboration du prévisionnel financier
DesignPersonnaliséPrédéfiniPrédéfiniPrédéfiniPrédéfiniSelon le cabinet
Logiciel de prévisionnel financier
Selon le cabinet
Export du prévisionnel financierTous les formats selon les besoins(.docx)(.pdf)(.CSV)google sheet(.pdf)(.docx)(.pdf)(.xls)(.pdf)Tous les formats selon les besoins
Un accompagnement personnalisé par un expert dédié
TarifsDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrirSelon le cabinet

Les composantes du marché

Un marché est composé de trois éléments : l’offre, la demande et l’environnement.

La demande

La demande est la base de tout marché, sans demande il est impossible de vendre ses produits ou service. Cette demande est représentée par l’ensemble des clients, qu’ils soient consommateurs particuliers ou des clients professionnels.

La demande peut être scindée en trois niveaux :

  • La demande théorique. Il s’agit de tous les consommateurs susceptibles d’acheter le produit ou service. Un modèle de voiture possède par exemple une demande théorique conséquente car elle est représentée par l’ensemble des personnes autorisées à conduire.

  • La demande potentielle. Il s’agit des clients qui expriment un réel intérêt pour l’offre. Cette demande potentielle peut être identifiée grâce à la segmentation du marché.

  • La demande effective. Elle regroupe l’ensemble des personnes qui ont acheté le produit ou service chez l’entreprise ou chez un concurrent.

L’offre

L’offre correspond à tous les acteurs qui souhaitent vendre leurs produits et services sur le marché. Cette offre se doit d’être en adéquation avec la demande pour se vendre, c’est-à-dire proposer un produit avec les caractéristiques attendues par les consommateurs.

C’est au sein de l’offre que va se mener la concurrence entre les entreprises. Cette concurrence peut se distinguer en deux types :

  • La concurrence directe. Représentée par les autres entreprises qui vendent un produit avec les mêmes caractéristiques et à un prix similaire.
  • La concurrence indirecte. Il s’agit des produits de substitution qui réponde au même besoin mais en proposant un produit avec des caractéristiques, une gamme et un prix différents.

L’environnement

L’environnement du marché est l’ensemble des facteurs sur lesquels l’entreprise n’a pas que peu de pouvoir et qui peuvent impacter son activité. L’environnement peut être une source de menace pour l’entreprise mais aussi d’opportunités pour son développement.

De manière simplifiée, on retrouve trois grands facteurs définissant l’environnement d’un marché :

  • L’environnement réglementaire. Il s’agit des lois, réglementations et normes qui cadrent le fonctionnement de l’entreprise. L’environnement réglementaire est généralement une contrainte pour l’entreprise.
  • L’environnement socio-culturel. Les caractéristiques (âge, profession, centres d’intérêts…) permettant de décrire les consommateurs d’un marché donné. Chaque segment du marché (les profils de consommateurs) possède ses attentes auxquelles les entreprises doivent répondre. Les évolutions générationnelles doivent être anticipées car se sont elles qui influencent le fonctionnement du marché.
  • L’environnement technologique. Il s’agit de toutes les innovations pouvant représentées des menaces et opportunités. Une entreprise peut chercher à se positionner comme pionnier de l’innovation en adoptant une stratégie océan bleu. Au contraire, une entreprise qui n’arrive pas à suivre l’innovation peut rapidement se voir délaissée par le marché.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Axel Lefebre -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *