Les 4 étapes pour faire votre SWOT

Par Laurent Dufour, le 31/08/2020

Que faut-il penser du SWOT ? Est-ce un concept théorique sorti des livres de marketing qui est en réalité inapplicable. Ou est-ce un outil qui nourrit la réflexion stratégique et permet de clarifier la situation d’un projet ?

les étapes pour faire un swot

Loin d’être une démarche théorique, le SWOT ou FFOM en français (Strenghts / Forces, Weaknesses / Faiblesses, Opportunities / Opportunités, Threats / Menaces) est une méthode qui permet de structurer la réflexion stratégique des dirigeants et/ou créateurs ainsi que de toutes personne qui porte un projet de quelque nature que ce soit. Cet outil d’analyse stratégique vise à établir une vision globale de la situation d’une entreprise ou d’un projet à un moment donné.

A l’image d’un général qui, avant une bataille, a besoin d’une vision globale de la situation pour établir sa stratégie :

  • qualités et les faiblesses de ses troupes ainsi que celles de ses ennemis (psychologies, armement, nombre, …),
  • étude de l’environnement ou va se situer l’affrontement (topographie météorologie, obstacles, …).

Un entrepreneur a besoin, avant de se lancer, de faire le point pour poser les bases de la stratégie qui lui permettra d’atteindre ses objectifs le plus efficacement possible. L’analyse Swot y contribue de deux manières :

  • Elle décrit la situation dans lequel se place le projet (forces et faiblesses) ;
  • Elle révèle des approches potentielles (opportunités et menaces).

Dans cet article, nous expliquons comment faire une analyse SWOT en 4 étapes successives afin d’établir la stratégie de mise en œuvre de votre projet.

Quand faut-il faire un SWOT ?

Dès lors qu’une personne, un entrepreneur ou une entreprise a un projet, il recherche un moyen pour atteindre son objectif. La qualité de sa stratégie (les moyens mis en œuvre pour atteindre son but) influencera positivement ou négativement la facilité avec laquelle il réalisera (totalement, partiellement voire pas du tout) son projet.

Faire une analyse stratégique lors de l’élaboration et la planification d’un projet nécessite de s’interroger sur les enjeux ainsi que sur la nature des réponses que les porteurs du projet souhaitent apporter.

L’analyse stratégique, et donc l’analyse Swot, doit par conséquent être faire en amont du projet. Elle trouve sont utilité dès que la décision de lancer un projet est prise (créer une entreprise, développer un nouveau concept, rechercher un nouvel emploi, …). Il sera donc utilisé pour préparer un business plan, s’interroger sur la pertinence d’un business-model, élaborer une stratégie marketing, définir une démarche de recherche de financement, …

Comment faire une analyse SWOT ?

La démarche que nous vous proposons tient en 4 étapes fondamentales.

Première étape : la recherche des thèmes à prendre en considération

Chaque projet dispose d’une situation et d’un environnement qui lui est propre. Pour adapter le Swot à votre projet, il est important de commencer par définir quels sont les secteurs, les activités, les thèmes ou les sujets qui auront un impact sur sa réalisation et sa réussite.

Le tableau ci-dessous reprend un certain nombre de thématiques couramment abordées dans le cadre d’une analyse Swot.

ForcesFaiblesses
Compétitivité (tarifaire, commerciale, technologique, …)Personnel peu fidèle
Barrière à l’entrée du marchéSystème d’information dépassé
Capacité à innoverCapacités financières limitées (ou faibles)
Le leadership commercial (croissance, part de marché, imageImage de marque défaillante ou inexistante
Qualification des collaborateursDépendance technologique
Coûts de revient (coûts fixes faibles, taux de marge, …)Portefeuille produits déséquilibré (voir matrice BCG)
Qualité : niveau de satisfaction de la proposition de valeurNombre de clients réduits
OpportunitésMenaces
Marché ou segment cible en croissanceConcurrence directe et indirecte grandissante
Législation favorableSecteur en perte de vitesse
Nouvelles technologiesRéglementation défavorable peu évolutive
Evolution du comportement des clientsNouveaux entrants sur le marché
Simplification de la logistiqueConcurrence exacerbée
Potentiel du marché (ou du segment cible)Marché en décroissance

Pour approfondir la démarche, il peut être utile de réaliser une analyse Canvas. L’étude de chacune des 9 rubriques qui composent le business model Canvas permet d’identifier l’ensemble des thèmes qui impacteront le bon fonctionnement du projet. Reste à approfondir les thèmes en fonction du projet étudié.

Les thèmes identifiés serviront aussi à structurer la démarche des étapes 2 et 3.

Deuxième étape : identification et classement des données impactant l’organisation

Comme nous l’expliquons dans notre article sur la matrice Swot celle-ci se construit sur la base de 2 éléments :

  • l’audit interne qui met en évidence les forces et les faiblesses de l’entreprise ou du projet :
    • Les Forces sont des éléments qui apportent un avantage par rapport aux projets rivaux ;
    • Les Faiblesses sont, à l’inverses, des éléments qui procurent un désavantage ou un manque pour le développement du projet.
  • l’audit externe qui sert à identifier les opportunités et les menaces s’appliquant sur le projet :
    • Les opportunités sont des caractéristiques d’ordre environnementales qui peuvent apporter des avantages au projet et pas nécessairement aux projets concurrents ;
    • Les menaces reprennent les éléments de l’environnement qui auront un impact négatif sur le projet (limitation de l’activité, baisse de la rentabilité, fragilisation de la proposition de valeur, dépendance stratégique, …).

Ainsi, les données collectées dans l’audit interne serviront à identifier les Forces et les Faiblesses. Les données de l’audit externe permettront d’alimenter les Menaces et Opportunités.

Remarque :

Un élément peut être présent dans deux cases différentes. Par exemple, la compétence spécifique d’une équipe, ou d’une personne peut être à la fois une force pour l’entreprise et une faiblesse s’il y a risque d’absence ou de démission des personnes qui détiennent cette compétence.

Troisième étape : Sélection et priorisation des Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces

L’un des pièges du Swot est de noyer ses utilisateurs dans un nombre trop important de données. Pour éviter cette difficulté, il faut sélectionner les éléments qui auront un impact décisif sur le projet. Il s’agit de ceux qui :

  • Influenceront le plus fortement les décisions ;
  • Intégreront directement la stratégie de développement ;
  • Auront un impact le plus important et le plus rapide ;
  • Permettront de différencier favorablement et visiblement la proposition de valeur du projet ;
  • Auront des conséquences coûteuses et irréversibles ;

Après avoir sélectionné les éléments significatifs, il faut ensuite les classer par ordre d’importance et/ou de priorité. Il s’agit d’identifier :

  • Les opportunités qui apporteront le plus de bénéfices au projet tout en étant abordables en fonction des forces et des faiblesses du projet,
  • Les menaces qui, compte tenue des forces et des faiblesses du projet, seront les plus difficiles à contrer ou éviter et qui ont le plus de risques de se produire.

Lorsque la sélection a été réalisée, chaque élément pourra être intégré dans la case du Swot qui lui correspond. On pourra les classer par ordre d’importance ou par nature pour faciliter la réflexion. Au final, on obtient une vue générale et organisée des éléments essentiels à la réflexion stratégique.

Quatrième étape : l’élaboration de la stratégie

La dernière étape consiste à identifier les axes stratégiques. Pour y parvenir, on s’interroge sur la manière d’atteindre un objectif ou réaliser une démarche (utiliser ses forces, compenser ses faiblesses, exploiter les opportunités, …).

Les stratégies possibles sont décrites dans notre fiche pratique sur le SWOT

6 Conseils pour réussir son Swot

Si la réalisation d’un SWOT de qualité n’est pas une démarche compliquée, cela nécessite toutefois un peu d’expérience. Voici 6 conseils qui vous aideront à réussir votre analyse SWOT.

1 – Soyez synthétique

L’intérêt de l’analyse SWOT est de clarifier une situation parfois compliquée. Pour éviter de perdre le lecteur et contribuer à faire sortir une stratégie claire il est important d’aller à l’essentiel.

Evitez les trop grandes matrices et limitez-vous à une page, grand maximum.

2 – Basez-vous sur des faits

Les impressions sont souvent trompeuses. Efforcez-vous de prendre en considération les faits puis de mesurer les résultats obtenus afin de faire évoluer la stratégie (en refaisant un nouveau Swot si nécessaire).

3 – Mettez à jour votre analyse

Les sociétés et le monde économique qui les entoure sont en constante évolution. Le Swot d’une entreprise ou d’un projet est donc un élément qu’il faut mettre à jour régulièrement.

Pensez à refaire votre matrice en fonction des transformations du projet (forces et faiblesses) et de l’environnement dans lequel il évolue (opportunités et menaces). Pour cela il convient de surveiller les mutations du marché.

4 – Définissez le périmètre de l’analyse

Une analyse SWOT ne doit pas nécessairement concerner l’ensemble d’un projet ou d’une entreprise. Il est souvent préférable de la restreindre à un domaine d’activité spécifique qui dispose de caractéristiques qui lui sont propres (facteurs clés de succès, ressources et compétences, etc.).

Adapter le champ d’analyse permet souvent d’améliorer l’efficacité de l’outil.

5 – Exploitez votre analyse au maximum

La valeur d’une analyse est plus souvent due à la capacité de mettre en œuvre ses conclusions qu’à sa qualité intrinsèque.  Une fois la matrice terminée, ayez l’esprit d’action en agissant au mieux.

6 – Faite votre Swot à plusieurs

Travailler en groupe permet souvent un travail plus approfondi et plus concret. Enfin, l’analyse et la stratégie sont souvent d’une plus grande qualité, car pour être validée, elle doit être discutée et validée par plusieurs personnes. Bien évidemment la qualité des participants est d’une grande importance.

Exemples de SWOT

Les publications suivantes vous permettront dé consulter des exemples de Swot de sociétés mondialement connues.

exemple swot ikea

Swot IKEA

SWOT-exemple-Google

Swot Google

SWOT-exemple-microsoft

Swot Microsoft

Analyse-SWOT-Apple-exemple

Swot Apple

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *