Introduction

Le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) concerne les personnes qui louent des biens meublés sans exercer cette activité de manière professionnelle.

comptabilité en LMNP

Qu’est-ce que le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel ?

Le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) est un régime fiscal destiné aux particuliers qui louent des biens immobiliers meublés sans exercer cette activité de manière professionnelle.

A qui s’adresse le statut LMNP ?

En effet, ce statut s’adresse à ceux qui souhaitent obtenir des revenus complémentaires en mettant en location des logements équipés de mobilier suffisant pour permettre une occupation immédiate par le locataire.

Quelles sont les obligations comptables du statut LMNP ?

La tenue d’une comptabilité pour les loueurs en meublé non professionnels (LMNP) inclut plusieurs documents comptables. Ces derniers doivent être régulièrement mis à jour et tenus de manière rigoureuse.

  • Le LMNP doit tout d’abord tenir un livre chronologique où il enregistre toutes les opérations liées à la location meublée. Cette chronologie permettra une traçabilité complète de toutes les transactions effectuées.
Exemple d’opérations : les revenus et les dépenses.
  • En complément du livre journal, le LMNP doit établir un livre d’inventaire. Ce document recense tous les meubles et équipements présents dans le bien loué. Sa mise à jour régulière permet de garder une trace exacte de l’équipement fourni avec le bien immobilier.
  • Le grand livre, quant à lui, est un document comptable récapitulatif qui regroupe toutes les opérations enregistrées dans le livre journal. Il permet de suivre l’évolution des comptes, en détaillant les recettes, les charges et autres mouvements financiers sur une période donnée.
  • De plus, chaque année, le LMNP doit également établir un inventaire annuel complet du bien loué, incluant les meubles et équipements. Cet inventaire sert à vérifier l’état du bien et à évaluer d’éventuelles dégradations. Il est un outil indispensable pour s’assurer que le logement et son contenu restent en bon état, et pour planifier les réparations ou remplacements nécessaires.
  • Enfin, en ce qui concerne la facturation et la TVA, le LMNP doit émettre des factures pour les loyers perçus. Si le chiffre d’affaires dépasse certains seuils, le loueur peut être soumis à la TVA. Dans ce cas, il doit également établir des déclarations de TVA, en suivant les procédures fiscales en vigueur.

La TVA et le statut LMNP

Quelles sont les conditions à respecter afin de récupérer la TVA en tant que LMNP ?

Afin de récupérer la TVA en ayant le statut LMNP vous devez respecter les conditions suivantes :

  • Investissement dans le neuf : bien de moins de 5 ans, VEFA ou construit après achat, vous devez être le premier propriétaire.
  • Services obligatoires : fournir au moins 3 services parmi blanchisserie, entretien, réception, petit-déjeuner.
  • Types de résidences : EHPAD, résidences de tourisme, affaires, maisons de retraite.
  • Gestion professionnelle : confier la gestion à un professionnel pendant au moins 9 ans.
  • Durée de conservation : conserver le logement pendant au moins 20 ans.
>
Si vous décider de vendre le bien avant la 20ème année, vous devrez procéder à un remboursement prorata de la TVA récupérée.

Quels sont les avantages du statut LMNP ?

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) présente plusieurs avantages fiscaux significatifs pour les particuliers souhaitant investir dans l’immobilier locatif meublé.

Il faut savoir que sous le régime micro-BIC, les revenus locatifs bénéficient d’un abattement forfaitaire de 50%, ce qui simplifie la déclaration des revenus et réduit automatiquement le montant imposable. Alternativement, ceux qui optent pour le régime réel peuvent déduire de nombreuses charges, telles que les intérêts d’emprunt, les frais de gestion, les travaux et les assurances. Cette possibilité de déduction permet de réduire considérablement le montant des revenus imposables.

En outre, le régime réel offre l’avantage supplémentaire de l’amortissement du bien immobilier.

L’amortissement consiste à répartir le coût d’acquisition du bien sur plusieurs années, ce qui permet de déduire chaque année une partie de cette valeur des bénéfices imposables. Cette pratique peut réduire encore plus les bénéfices imposables, offrant ainsi un avantage fiscal substantiel.

Le statut LMNP permet aux propriétaires de bénéficier d’une grande flexibilité dans la gestion de leurs biens, avec moins de contraintes administratives que pour les loueurs en meublé professionnels (LMP). Cette flexibilité facilite la gestion quotidienne et permet aux investisseurs de se concentrer sur l’optimisation de leurs revenus locatifs sans être accablés par des obligations administratives trop lourdes.

Ainsi, le statut LMNP combine des avantages fiscaux importants avec une gestion simplifiée, ce qui en fait une option attractive pour les particuliers souhaitant diversifier leurs sources de revenus à travers l’investissement dans l’immobilier locatif meublé.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Qu’est-ce que le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel ?
  • Quelles sont les obligations comptables du statut LMNP ?
  • La TVA et le statut LMNP
  • Quels sont les avantages du statut LMNP ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5