Créer votre entreprise en Chine

Par Marie Lusset, le 14/09/2020

Bien que créer son entreprise représente toujours un défi pour les créateurs , créer son entreprise en Chine représente un défi supplémentaire, pour lequel il est nécessaire d’anticiper et se renseigner tant les codes et les habitudes diffèrent de notre mode de fonctionnement.

Création d'entreprise en Chine

Changer de pays pour aller monter son entreprise est un rêve pour un grand nombre de français. Toutefois, créer une entreprise à Dubaï, en Russie ou en Chine n’implique pas les mêmes défis et contraintes.  En effet la Chine, du fait de son éloignement géographique, culturel et politique est un pays qui peut être compliqué à appréhender et comprendre par des européens.

Les différentes catégories à connaitre pour créer son entreprise en Chine

Le commerce par les étrangers en Chine est très réglementé, et le Gouvernement chinois a défini plusieurs catégories pour les investissements étrangers.

  • La catégorie des investissements encouragés : cette catégorie comprend 348 industries, telles que la production de boissons alimentaires, la fabrication de machine agricole…
  • La catégorie des investissements restreints : Cette liste est composée de 35 industries qui comprennent des restrictions
  • Les investissements interdits : le gouvernement chinois a établit une liste selon laquelle il est tout simplement interdit pour des étrangers d’exercer certains types d’activité  en Chine, cela comprend par exemple, les enquêtes sociales, la fabrication d’armes ou de munition, ou encore la vente en gros et au détail de cigarette
  • Les investissements permis : toutes les activités n’étant pas mentionnées dans les trois autres listes se trouvent dans cette dernière.

Ces différents listes se retrouvent dans le Catalogue des Industries qui sert à guider l’investissement étranger. Ce document est actualisé tous les trois ans.

Une entreprise est considérée comme étant une entreprise à participation étrangère lorsque 25 à 100% de celle-ci est contrôlée par des investisseurs étrangers.

La création d’entreprise en Chine

La première chose à savoir, si vous souhaitez créer une entreprise en Chine est que cela peut prendre beaucoup de temps. Il est vivement conseillé dans la mesure du possible de ne pas créer son entreprise en Chine, et d’utiliser des solutions alternatives comme un bureau de représentation ou de passer par une entreprise de portage.

Si toutefois vous voulez créer votre entreprise en Chine, la suite de cet article vous présente quelques conseils. Classiquement un entrepreneur souhaitant créer son entreprise doit déterminer le statut juridique sous lequel il va exercer son activité économique. Voici les statuts les plus couramment utilisés.

La WFOE

Plusieurs formes sont possibles en Chine, la plus connue étant la WFOE pour Wholly Foreign Owned Entreprise. Cette forme d’entreprise est également la plus appréciée, mais sa création demande beaucoup de temps. Elle nécessite également des investissements considérables.

Cette forme de société vous permet de bénéficier de pratiquement les mêmes droits que les locaux.

Les WFOE peuvent être de différentes catégories. La plus populaire est la WFOE LLC qui dispose d’une responsabilités limitée.

La Joint Venture :

Cette forme de société nécessite d’établir un partenariat entre un chef d’entreprise étranger et un citoyen chinois.

Si cette forme de société peut à première vue paraître être la meilleure forme de société du fait de l’implication d’un partenaire local, elle est une source d’échec conséquente.  Il arrive fréquemment que le partenaire chinois finisse par prendre le contrôle de l’entreprise, en laissant le partenaire étranger sans véritable contrôle sur son entreprise, ou les produits et services vendus.

Il n’est donc pas conseillé de monter une joint venture, à moins de connaître un partenaire local en qui vous avez toute confiance.

Il est toutefois possible d’être obligé de créer ce type de société, car certaines activités ne sont possibles que via cette forme, comme c’est le cas pour les constructeurs automobiles par exemple.

Le bureau de représentation

C’est la forme la plus facile et aussi la moins coûteuse. Toutefois, elle ne permet pas de vendre des produits ou des services ce qui représente un inconvénient important.

Bureau de vente ou portage salarial

Il est possible de passer par une société chinoise pour faciliter le processus de création d’entreprise, et déléguer les démarches administratives.

Les conseils à connaitre avant de monter son entreprise en Chine

L’importance du Business Plan

En Chine, le Business Plan revêt une importance toute particulière car il définit le périmètre de ce que l’état chinois vous autorisera à faire dans les 5 années qui suivront la création de votre entreprise en Chine. Il est donc primordial de bien détailler l’ensemble des activités que vous allez exercer.

L’état chinois peut fermer votre entreprise en cas de changement non prévu par le Business Plan, il est donc conseillé de réaliser un business plan aussi large que possible afin d’éviter tout désagrément de ce type.

Le business plan doit inclure notamment : l’emplacement de votre entreprise, le bilan prévisionnel, la description précise des produits et services, le nombre d’employés, et les besoins en fonds propres.

L’importance d’avoir un partenaire local

L’accomplissement des différentes formalités en Chine n’est pas chose aisée si vous n’avez pas de partenaire local. Il est donc conseillé de trouver et faire appel à un contact chinois qui pourra vous guider dans les différentes formalités avec les divers échelons de l’administration chinoise. Comme évoqué précédemment, le partenaire chinois peut être un atout de taille dans votre installation en Chine, mais peut aussi à terme être un désavantage, il est recommandé de prendre un partenaire de confiance, ou de passer par une agence spécialisée en création d’entreprise à l’étranger, comme INS Global.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Newsletter


Marie Lusset -