Gestion d’entreprise: quelles mesures pour faire face à une crise?

Par Amaury Laurendeau, le 15/04/2020

Au cours de son activité, une entreprise peut rencontrer des périodes de crise issues d’événements exogènes (krach boursier, pandémie, pénuries,etc. ) ou bien de tensions internes.

gérer l'entreprise en temps de crise

Ces situations de crise sont délicates à gérer pour une entreprise et de nombreuses problématiques apparaissent. Il est donc primordial, pour la santé et la survie de l’organisation, de faire front en adaptant sa politique et en adoptant de nouvelles pratiques. Pour cela, il existe six points sur lesquels l’entreprise peut agir de manière équilibrée:

1 – Manager en temps de crise

Utiliser une communication de gestion de crise

Afin d’éviter d’exposer les collaborateurs à des informations contradictoires, il est important de communiquer vos politiques de manière rapide et précise. La transparence sera donc cruciale dans la communication de crise.  Cela aura pour effet de préserver l’entreprise de l’apparition d’un climat de doute et d’incompréhension. De plus, contextualiser et expliquer les nouvelles directives aux employés leur permettra de mieux appréhender la situation et d’être proactif. 

gestion de crise                      gérer pendant un ecrise

Être à l’écoute des collaborateurs

L’apparition d’une crise peut entraîner certaines restrictions et/ou l’apparition de nouveaux besoins pour les employés: l’incapacité à se déplacer, la nécessité de pouvoir travailler à distance ou avec des horaires flexibles, etc. Ces nécessités peuvent dépendre du domaine d’activité, de la situation géographique ou même des spécificités d’un métier.  Pour répondre à cela, il est primordial que l’entreprise anticipe les besoins de ses collaborateurs, soit à l’écoute en les interrogeant et mette en place des solutions spécifiques.

2 – Gérer en temps de crise

Adapter la chaîne d’approvisionnement

Il sera décisif de stabiliser autant que possible la chaîne d’approvisionnement. Dans ce but, il est important de se concentrer sur les 20-80 (voir notre article Qu’est Ce Que La Loi De Pareto). Cependant, se focaliser sur l’activité centrale de l’entreprise n’est pas suffisant. Il faut également être capable de réagir rapidement aux fluctuations de la demande. Pour cela, travailler avec les fournisseurs actuels est primordial afin d’assurer un approvisionnement dans les bonnes quantités. De plus, dans le but de limiter la dépendance, il est bénéfique pour l’entreprise de multiplier les fournisseurs et ainsi de garantir les arrivages.

Réaliser des rapports d’activité

Période de crise oblige, il y aura des changements imprévisibles dans l’activité de l’organisation. Ces fluctuations peuvent impacter directement les performances de l’entreprise, il est ainsi crucial de suivre et de prévoir son activité. Pour cela, implémenter un système de reporting rapide permettra d’identifier les risques et de prendre des mesures pour limiter les effets de la crise. Un reporting fréquent indiquera également à quel moment et de quelle manière l’activité repartira à la hausse.

Préserver sa trésorerie

Le secret de la pérennité de l’entreprise réside dans sa capacité à préserver sa trésorerie. Mais en période de crise, maintenir un trésorerie positive peut se révéler être un challenge quotidien. Pourtant, c’est l’un des facteurs majeurs qui décidera de la survie de l’entreprise. Afin d’y arriver, il est possible d’agir sur plusieurs points:

  • Émettre les factures en cours et les envoyer au plus vite ;
  • Relancer les créances clients parvenues à échéances et se faire financer les créances en cours (voir notre article Comment financer les besoins de trésorerie à court terme) ;
  • Limiter au maximum les postes de dépenses de l’entreprise, et se concentrer sur les achats vitaux.

3 – Diriger en temps de crise

Être informé

Afin de guider son entreprise en temps de crise, le dirigeant doit donner sa vision. Pour cela, être informé très précisément de l’évolution des choses est crucial. Cela contribue à prendre des décisions éclairées. 

La mission du dirigeant consiste à obtenir des informations fiables, il doit donc s’assurer de leur exactitude avant de les prendre en considération pour élaborer ses décisions. En tant de crise comme en temps normal, la qualité de l’information prévaut toujours sur la rapidité à laquelle elle est accessible.

Réaliser un retour d’expérience

Bien qu’immédiatement après la période de crise, la priorité soit à la reconstruction de l’activité, il est indispensable de mettre en place un processus de retour d’expérience. Cette démarche doit être menée par un groupe de personnes extérieures à celui de la gestion de crise. Cela a pour but de rendre l’enquête impartiale et libérée de toute autorité hiérarchique. Ce retour d’expérience a pour but d’analyser et d’améliorer les dispositifs mis en place durant la crise afin de permettre une meilleure aide à la décision dans le futur.

Anticiper la crise

Dans certains cas, la crise intervient de manière brutale et totalement imprévisible. Mais souvent, il est possible pour l’entreprise de l’anticiper et de s’y préparer. En effet, à l’approche d’un tel scénario, il est capital d’être proactif et de faire preuve de prévoyance plutôt que d’espérer être épargné. Cette attitude permet de prendre des décisions rapides et judicieuse afin d’éviter un effet de sidération. Pour certaines entreprises, c’est le facteur qui leur permet de sortir du lot en transformant une crise en véritable tremplin.

Une crise mettra la résistance d’une entreprise à rude épreuve et lui imposera de s’adapter pour être capable de faire face. Mais en adoptant des mesures adaptées, un comportement proactif et en restant centré sur ses valeurs, il est possible de se démarquer et de créer des opportunités même dans ces périodes incertaines.

 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 4 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Amaury Laurendeau -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *