Bons plans pour gérer au mieux son entreprise

Par Laurent Dufour, le 14/09/2019

Avoir un marché porteur ne permet pas à lui seul le développement d’une entreprise, encore faut-il que celle-ci soit gérer correctement.
Mettre en place un système de gestion efficace est essentiel, cela permet d’éviter les dépenses inutiles, d’améliorer sans cesse la gestion de frais permettant ainsi de maintenir des prix attractifs pour les clients.

Bons plans pour gérer au mieux son entreprise

S’il n’existe pas de recette miracle, il est possible de tirer quelques grandes règles de gestion qui contribuent à développer une gestion saine au sein de l’entreprise.

Le blog du dirigeant vous propose 5 conseils pour mettre votre gestion sur de bons rails.

BIEN VENDRE ET ÉVITER LES MAUVAISES VENTES

Bien vendre et éviter les mauvaises ventesUne entreprise ne fonctionne bien que si elle facture correctement la vente de ses produits ou de ses prestations ? Vendre « à tout prix », sans mauvais jeu de mots, n’est pas une solution viable à long terme. Il est préférable de travailler sa stratégie commerciale, de l’adapter en fonction du marché et de la concurrence afin de bien vendre à de bons clients, plutôt que de s’adapter en permanence à la situation afin de générer du CA. Plusieurs raisons justifient cette stratégie parfois difficile à tenir :

  • En dehors des établissements connus et reconnus, les clients les plus pointilleux sont souvent de mauvais payeurs qui allongent les délais de paiement quand ils ne laissent pas d’impayés. Il est important de trier ses clients et de ne conserver que les bons, les autres, même s’ils finissent par payer coûtent cher en suivi administratif et en trésorerie.
  • Les tarifs à la carte finissent toujours par perturber la clarté de la stratégie commerciale. Lorsqu’on adapte ses tarifs en fonction des clients, on maîtrise mal sa marge et il arrive toujours un moment ou on perd un client, parfois important, qui nous reproche de ne pas lui avoir fait profiter des mêmes tarifs que les autres.
  • Ne pas avoir de structure tarifaire entraîne un manque de visibilité sur la stratégie commerciale. Cela fini par peser sur le discours commercial, sur le positionnement par rapport à la concurrence et sur l’efficacité de la stratégie commerciale.

METTRE EN PLACE UN SUIVI DE LA FACTURATION

Une bonne relation commerciale nécessite une tarification claire mais aussi un suivi de facturation efficace, rapide et stricte. Mettre en place un bon suivi de facturation permet de réduire les délais de paiement et de traiter les éventuels désaccords rapidement. C’est un gage de bonne gestion pour l’entreprise comme pour son client. Bien évidemment cela suppose que l’ensemble de la partie juridique ait été correctement traitée en amont (contrats commerciaux, CGV, …)

ACHETER AU MEILLEUR PRIX

Bien acheter est une source d’économie pratiquement inépuisable. Voici quelques pistes pour acheter au meilleur prix.

Acheter ses fournitures sur des plateformes de mutualisation

Acheter au meilleur prixLorsqu’une entreprise est trop petite pour bénéficier de tarifs intéressants, elle peut se lancer dans des négociations interminables et perdre du temps et de la crédibilité face à ses fournisseurs. Elle peut aussi choisir de faire appel à des plateformes de mutualisation qui vont regrouper les commandes de dizaines d’entreprises plus ou moins importantes et négocier les prix. Cette démarche est applicable pour des achats formatés et sans personnalisation comme les fournitures de bureau. Elle permet parfois d’obtenir jusque 30% de remise sur les ramettes de papier, les photocopieurs, ou les éléments de protection incendie.

Acheter d’occasion

De nombreuses entreprises n’achètent que du neuf. Si cette démarche peut s’entendre comme un outil de production personnalisé, il est souvent possible d’investir dans des véhicules d’occasion qui offre un niveau de satisfaction tout à fait comparable. De nombreuses sociétés de transport préfèrent acheter des camions d’occasion. Elles choisissent cette démarche :

  • Pour limiter le montant des investissements,
  • Pour pouvoir renouveler leur flotte plus rapidement,
  • Pour acheter plus de camions afin d’anticiper le développement ou de parer à l’immobilisation momentanée de certains véhicules.

NE PAS ÊTRE DÉPENDANT DE SES PARTENAIRES

Bien gérer une entreprise nécessite d’acheter sa liberté. Bien souvent, par mesure de praticité, par oublie ou par simplicité on travaille avec un partenaire historique, oubliant de nous assurer que c’est le partenaire le plus à même de nous aider à nous développer. C’est souvent une chose à éviter pour les domaines stratégiques, car n’avoir qu’un partenaire revient à accepter d’en être dépendant :

  • Le partenaire peut très bien transmettre un certain nombre de difficultés à l’entreprise (trésorerie, qualité, …)
  • Il est souvent difficile de changer de partenaire. On s’habitue mutuellement à nos façons de travailler, les formats, conditionnements, délais de livraison, … sont souvent différents.
  • Certains partenaires peuvent finir par avoir une connaissance de l’entrepris qui peut jouer en sa défaveur. Un banquier, par exemple, peut tout à fait refaire un compte d’exploitation de l’entreprise, il en sait généralement beaucoup plus sur la santé de l’entrepris qu’il ne veut bien le dire…
  • N’avoir qu’un partenaire est un manque d’ouverture sur ce qui se passe dans le secteur. Il n’y a pas d’outsider qui vient monter l’évolution du produit, la baisse des prix, l’amélioration du service, ….

APPLIQUER LES RÈGLES DE GESTION DE BASE

Pour gérer efficacement une entreprise, il est important de mettre en place des outils de synthèse capables de nous alerter en cas de dérapage et de nous permettre de mesurer le niveau de rentabilité ainsi que certains indicateurs.

Budget prévisionnel

Budget prévisionnelAvoir une vision claire et chiffrée sur les objectifs à atteindre et la manière d’y parvenir améliore grandement l’efficacité et la motivation des équipes. Établir un budget prévisionnel permet de fixer les objectifs et la route pour les atteindre, c’est un outil de gestion et de management essentiel.

Une entreprise de VPC qui décide de digitaliser son activité, se fixera des premiers objectifs plus ou moins ambitieux ou réalistes ce qui lui permettra de sensibiliser les équipes à l’importance de la démarche. Les années suivantes, les résultats obtenus lui permettront de corriger ou affiner son prévisionnel pour faire avancer le dossier en fonction de ses besoins et de ses attentes.

Tableau des investissements

L’évolution permanente de l’économie contraint les sociétés à devoir sans cesse renouveler les process et leurs outils de production. Les agriculteurs par exemple doivent en permanence être à l’affût de gains de productivité qu’ils peuvent acquérir au travers d’un outillage plus performant.

Un tableau d’investissement à jour permet de suivre et d’étudier les besoins de mise à jour des investissements. Il permettra par exemple à l’agriculteur de voir si ses machines agricoles lui permettent d’avoir la souplesse nécessaire pour développer telle ou telle culture plus rentable ou s’il devra faire appel à un site de vente de véhicule industriel et agricole d’occasion pour y remédier.

Le suivi des indicateurs

Bien gérer son entreprise, c’est aussi prendre le temps de sélectionner, construire et suivre les bons indicateurs. Ces « boutons d’alerte » sont souvent regroupés dans un tableau de bord qui permet au dirigeant de s’informer régulièrement sur la santé des différents points ou secteurs essentiel de son entreprise.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

En Savoir Plus

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *