Comment choisir sa caisse digitale pour son commerce physique

Par Laurent Dufour, le 09/12/2019

Choisir une caisse enregistreuse digitale est affaire de réflexion. L’investissement est généralement conséquent, il est donc impératif qu’il réponde à tous les besoins des commerçants afin d’être rentabilisé rapidement.

la caisse enregistreuse tactile

Pour ce faire, il faut bien identifier les attentes relatives au terminal de vente de son commerce physique et à la manière de l’accorder au mieux avec le système de gestion de l’entreprise.

Un terminal de vente adapté aux commerces

Depuis le 1er janvier 2018, la loi stipule que toutes les caisses enregistreuses tactiles, digitales, à touches et les terminaux de vente doivent être certifiés NF525, ceci afin de lutter contre la fraude à la TVA. Tous les commerces physiques soumis à la TVA sont désormais équipés de caisses professionnelles intégrant un logiciel réglementaire de facturation de TVA.

En plus du respect de cette nouveauté législative, la caisse enregistreuse connaît depuis quelques années une révolution technologique avec la généralisation des machines digitales qui font entrer les commerces physiques dans le troisième millénaire. Passant de simple calculatrice améliorée au rang de terminal informatique complexe relié au système central de l’entreprise, la caisse digitale est un élément incontournable de la croissance du chiffre d’affaires pour les commerces de proximité : boulangerie, pâtisserie, salon de coiffure, restaurants, les TPE, PME, épiceries, etc.

La caisse digitale est esthétique, pratique et fonctionnelle. Elle s’intègre parfaitement au point de vente des commerces physiques en ajoutant une touche de modernité numérique tout en restant discrète.

Des fonctionnalités qui améliorent la gestion

La plupart des caisses digitales sont équipées de logiciels de gestion et de comptabilité qui améliorent grandement la gestion des commerces de proximité au quotidien et la productivité. Il appartient à chaque commerçant d’identifier ses besoins précis en la matière afin d’opter pour des logiciels à un coût raisonnable, suffisant pour traiter leurs besoins et capables de s’adapter aux évolutions de leur activité commerciale.

Intuitif et d’une prise en main simplifiée, le terminal de vente digital accepte tous les moyens de paiement (CB, chèque, espèces, tickets restaurants, etc.), les comptabilise, édite les tickets de caisse, les factures, applique les réductions… Tous les besoins commerciaux sont facilement accessibles au vendeur depuis le terminal de vente pour un traitement plus rapide des besoins de chaque client. Chaque opération est répertoriée et transmise automatiquement au système informatique central de l’entreprise ce qui allège la gestion du commerce puisque tout est centralisé de manière sécurisée et facilement accessible pour le responsable de gestion.

En plus des interfaces dédiées spécifiquement à la vente et encaissement, le terminal de vente possède des interfaces de gestion et comptabilité consultables directement sur l’écran de la caisse tactile : gestion des stocks, marges bénéficiaires, inventaire en temps réel, suivi de l’activité commerciale, fréquentation, courbe des ventes à l’heure, la journée, la semaine, etc. Chaque machine peut être équipée de logiciels de gestion et de comptabilité répondant au mieux aux besoins de gestion spécifiques de chaque commerce.

Une gamme variée pour tous les besoins

Chaque commerce a ses particularités et la gamme très étendue de caisses digitales permet de trouver la machine parfaite qui réponde à tous les besoins d’un commerce physique particulier. Les nouvelles solutions d’encaissement permettent aujourd’hui aux commerçants de proximité de pouvoir encaisser à distance de leur commerce de pourvoir encaisser à distance de leur commerce. Imaginons le cas d’un salon de coiffure qui propose aussi des prestations à domicile. Des lecteurs de carte reliés au terminal de vente central via application smartphone permettent désormais d’encaisser par CB au domicile des clients. Gains de coût, de temps, de gestion, tous les terminaux de vente digitaux sont accessibles depuis une application unique sur ordinateur ou téléphone !

Pour un investissement compris entre 500 et plus de 3000 euros pour des modèles très sophistiqués agrémentés de tous les équipements annexes, la caisse digitale est capable de combler tous les besoins d’un commerce physique. Établir un devis est la solution la plus avisée afin de cerner concrètement les besoins du commerce physique et comparer les différentes prestations offertes par les caisses enregistreuses modernes.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

En Savoir Plus

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -