Le leasing : la location est-elle la bonne solution pour l'entreprise ?

Par Laurent Dufour, le 30/03/2020

Le démarrage d’une activité en entreprise nécessite la possession d’un fonds de départ, ne serait-ce que pour procéder aux formalités de création auprès de l’administration.

 Le leasing

Il n’est d’ailleurs pas rare pour les créateurs d’entreprise de solliciter des sources de financement extérieures pour lancer leur activité. Parmi les plus populaires se trouvent le prêt bancaire, le crowdfunding ou encore les aides gouvernementales.

Lorsqu’il s’agit de financer l’équipement de l’entreprise et notamment le matériel informatique, les véhicules, le mobilier, etc., le leasing est un mode de financement qui séduit plus d’un entrepreneur. Prenant la forme d’une location ou d’un crédit-bail, le leasing permet en effet de disposer d’un équipement de qualité pour une durée à moyen ou long terme.

Mais le leasing est-il réellement une solution pour votre société ? Nous nous penchons sur la question dans la suite de l’article pour vous expliquer tous les avantages du leasing en entreprise.

Comprendre le fonctionnement du leasing

Le leasing est une opération de financement à laquelle l’entreprise peut recourir pour se fournir en équipement : voiture de service, parc informatique, mobilier de bureau… Ce crédit-bail est un contrat qui lie 3 parties prenantes dont : le fournisseur de matériel, l’entreprise qui loue le bien soit le crédit preneur, et l’établissement financier ou crédit bailleur.

La demande de crédit sera alors adressée à la société de leasing, qui à son tour négociera les conditions de vente du matériel dont vous avez besoin auprès d’un vendeur.

Le crédit bailleur procédera ensuite à l’achat en se servant d’un apport initial et le louera pour une durée déterminée précisée dans un contrat à la société de leasing. De ce fait, il restera juridiquement propriétaire du bien mis à votre disposition pendant la durée de la location financière. Avec des professionnels du leasing, vous aurez par exemple la possibilité de procéder à la location d’ordinateur mac pour votre entreprise afin de faire bénéficier vos employés des meilleures solutions informatiques pour votre entreprise.

Leasing : quels coûts pour l’entreprise ?

En tant que crédit preneur, votre entreprise aura l’obligation de payer une somme régulièrement. D’autres frais viendront aussi s’ajouter à ce montant.

Le loyer

le contrat de leasingLe loyer à payer auprès de la société de leasing inclut la part liée à la mise à disposition immédiate du bien et la part liée au paiement par anticipation du prix du bien.

Le paiement quant à lui peut être mensuel, trimestriel ou annuel. Il est important de savoir que plus la durée de la location est longue, moins le loyer sera élevé. Un bien à valeur résiduelle élevée donne également lieu à un loyer bas en général.

Le dépôt de garantie

Le leasing prévoit le paiement d’un dépôt de garantie qui sera restitué à la fin de la location s’il n’y a pas de levée d’option. Son montant est fixé à 15% du prix du bien s’il s’agit d’une location avec option d’achat (LOA).

L’assurance

La souscription à une assurance est souvent prévue dans le contrat de leasing pour couvrir les risques de perte et les dommages aux tiers. Dans ce cadre, il n’est pas rare que le crédit bailleur impose la compagnie auprès de laquelle souscrire l’assurance.

La maintenance

En annexe du contrat de leasing, vous devrez également signer un contrat de maintenance vous engageant à entretenir le matériel mis à votre disposition.

Les pénalités

Le non-respect des clauses du contrat de leasing peut exposer au paiement de pénalités particulièrement coûteuses. Celles-ci peuvent être demandées, entre autres, en cas de résiliation anticipée du bien ,mais en aucun cas le montant de la pénalité ne peut égaler celui du bien à l’achat. Par contre, il peut correspondre à ¾ ou 4/5ème des loyers restant à payer jusqu’à la fin du bail.

Les enjeux du leasing pour l’entreprise

Le leasing de matériel est une solution qui est très plébiscitée par les entreprises. Pour bien apprécier tous les apports de cette solution, il serait donc avisé d’en mesurer les enjeux :

Les avantages du leasing

  • Le recours au leasing permet à l’entreprise bénéficiaire de ne pas mobiliser ses fonds propres ou de ne pas contracter des crédits pour acheter du matériel.
  • La durée de la location peut être conclue sur celle de l’amortissement du bien, ainsi l’entreprise peut dégager des bénéfices sur le rendement du matériel pour s’acquitter des loyers.
  • Le coût de l’équipement est pris en charge en totalité par la société de leasing, tandis que le fournisseur de matériel, lui, s’occupe de la TVA.
  • Puisque l’entreprise est locataire, le leasing de l’équipement n’apparaîtra pas dans l’actif du bilan, tandis que la dette, elle, n’impactera aucunement le passif. Cela permet d’une part de préserver la capacité d’emprunt de l’entreprise, tout en s’affranchissant des contraintes fiscales du régime des amortissements et notamment du paiement de certaines taxes sur les véhicules par exemple.
  • Cette solution donne la possibilité au terme du contrat de renouveler la location, de la résilier ou d’acheter le bien loué à la valeur résiduelle contractuelle.

Les inconvénients

Le leasing ne présente que quelques inconvénients :

  • L’entretien du matériel reste la charge du crédit-preneur
  • La rémunération prise par le crédit-bailleur sur la marge du loyer peut revenir cher à l’entreprise.
  • La société de financement peut refuser la reprise du bien en fin de location lorsqu’elle estime que celui-ci sera difficile à revendre.
  • La révision de certaines clauses du contrat comme la durée de location ou le type de matériel peut donner lieu au paiement de pénalités.

Le leasing est une solution que l’entreprise peut choisir lorsqu’elle veut financer un équipement particulièrement coûteux et qu’elle ne dispose pas de fonds propres suffisants pour ce faire. Avant de se décider sur ce financement, il convient tout de même de bien choisir le type d’investissement, car si au final le bien loué ne peut être amorti, la location peut coûter très cher à l’entreprise. Il y a donc lieu de simuler au préalable l’amortissement de l’objet du leasing.

Dans ce cadre, il faut retenir que le leasing sera réellement rentable pour un équipement destiné à être utilisé sur une certaine durée.

L’affacturage vous intéresse ? Vous souhaitez être mise en relation avec un expert ? Contactez notre partenaire :

> Découvrir l’offre 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

En Savoir Plus

Newsletter


Laurent Dufour -