Recouvrement amiable : Pourquoi faut-il le privilégier ?

Par Laurent Dufour, le 07/05/2020

Vous n’arrivez pas à obtenir le paiement de certaines factures ? De ce fait, votre entreprise rencontre des difficultés financières qui la mettent en péril si la situation n’est pas rétablie rapidement ?

Recouvrement amiable : Pourquoi faut-il le privilégier ?

Cela impose de mettre en place une procédure de recouvrement. Mais, il est vivement recommandé de privilégier le recouvrement amiable, voici pourquoi.

Maintenir de bons liens avec votre client grâce au recouvrement amiable

Lorsque vous établissez une facture pour l’un de vos clients, vous devenez son créancier c’est-à-dire que l’argent vous est dû et ce dernier devient votre débiteur, ce qui signifie qu’il vous doit de l’argent. C’est la définition du recouvrement. Quand pour n’importe quelle raison, il ne peut pas honorer sa facture, une procédure de recouvrement est lancée.

S’il peut être judiciaire, la solution de recouvrement amiable est toujours à privilégier car elle vous permet de maintenir une bonne relation avec votre client. Certes, il ne vous a pas payé mais dans bon nombre de cas, cela provient d’un oubli ou du fait la facture est bloquée pour diverses raisons. Il serait donc dommage qu’il se sente agressé par votre démarche de recouvrement en l’amenant directement vers les tribunaux.

Il est bon de garder en tête qu’un client fidèle récit moins cher que de devoir en conquérir de nouveaux. Alors, avant de mettre fin à vos relations commerciales pures une facture à recouvrer, commencez par chercher les raisons de ce non-paiement lors du recouvrement amiable et tenez de trouver la meilleure solution pour les deux parties. D’ailleurs, si vous avez besoin d’idées afin de fidéliser vos clients, vous en trouverez sur le site Mister Goodman pour ceux avec qui vous n’avez pas de problème de recouvrement.

Une procédure rapide et peu coûteuse

Durant cette procédure de recouvrement le dialogue avec votre client n’est pas rompu. Au contraire, lors d’un recouvrement amiable, vous cherchez à communiquer avec lui que ce soit par téléphone, par e-mail ou encore par SMS. Comme cela est spécifié dans la définition du recouvrement, vous avez la possibilité d’utiliser tous les moyens légaux d’un recouvrement à l’amiable. De ce fait, s’il est ouvert à la discussion, il est plus facile de trouver une solution pour recouvrer, vous pouvez par exemple lui proposer un échelonnement du paiement.

Par ailleurs, il a été constaté que dans la majeure partie des cas lors d’un recouvrement amiable, un simple appel pour signifier un recouvrement de créance suffit à débloquer la situation. Vous récupérez ainsi rapidement l’argent qui vous est dû et le recouvrement n’a pas engagé de frais. Cela n’est pas le cas lorsque vous passez par la voie judiciaire car il faut saisir le tribunal du commerce puis attendre d’obtenir une injonction de payer ce qui peut prendre deux semaines à un mois. Et, le délai pour le recouvrement de créance peut encore s’allonger quand les sommes en jeu sont importantes et qu’il faut faire une assignation au fond c’est-à-dire un procès. Cette procédure est présentée en détail sur ce site.

Les moyens à disposition

Pour recouvrer sans avoir besoin de la justice, vous avez divers outils à votre disposition afin de mettre en place un recouvrement amiable. Ainsi, au tout début, lorsque vous souhaitez établir le contact, vous pouvez utiliser les divers moyens de communication à votre portée tels que le téléphone, les SMS et les e-mails ou encore une lettre de relance. Dans tous les cas, l’objectif est simplement de lui rappeler qu’il doit vous payer une facture et que le délai de paiement est passé.

Si ce n’est pas suffisant, le dernier outil est la mise en demeure. Elle informe votre débiteur des risques qu’il encourt s’il ne paie pas et lui notifie le délai de paiement que vous lui accordez.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

En Savoir Plus

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *